Le « Journal Des Voyages » à L’heure De L’Europe!

A l'heure de l'Europe et de la disparition des frontières, cet article de la revue « Journal des voyages » N° 457 du Dimanche 3 Septembre 1905, vient un peu recadrer un contexte quelque peu tendu et nous confirmer, s'il besoin en est, de la suite tragique de ces événements qui allaient embraser l'occident. L'auteur fait montre d'un patriotisme exacerbé et d'une morgue insupportable quand à son jugement des plus radical à l'encontre de ses voisins directs. Nous retiendrons le dessin superbe mariant avec humour et satyre les propos d'un auteur ébloui par la flamme patriotique

 

« L'Europe Vivante » de Auguste Terrier

 

L'Europe s'agite, nous disent les journaux, et c'est en ce moment un vrai branle-bas des peuples! Comment figurer cette agitation aux yeux de nos lecteurs de façon à leur faire saisir d'un coup d'œil les questions qui se débattent en ce moment dans notre monde? Qu'ils jettent les yeux sur la carte ci-contre, et ils diront si nous avons trouvé.

 

A tout seigneur tout honneur !

C'est l'ours russe qui tient le plus de place, mais ce n'est pas vers nous qu'il regarde. Il a trop allongé vers l'Est une de ses pattes avides et il la porte maintenant en écharpe, car là-bas une meute d'abeilles a eu raison de son coup de griffe. Mais son écharpe l'empêche sans doute de voir l'autre blessure qu'il porte au flanc, celle-là, car c'est dans sa tanière qu'elle lui a été faite par les révoltés, et c'est en vain que de sa patte droite il se débat contre eux.

 

Le malheureux reste indifférent à ce qui se passe derrière lui, où le lion suédo-norvégien s'est trouvé coupé en deux par un coup de hache par­lementaire qui, jusqu'à présent, chose curieuse, n'a pas fait couler de sang.

 

Insolente, conquérante, avide, matérielle, cas­quée et ferrée, la Germania profite de ce que son voisin l'ours est si mal en point, et c'est elle qui, de toute sa force, de toute sa corpulence, écrase l'Europe centrale. Est-ce sur la frontière française qu'elle s'élance ? S'avance-t-elle vers le Maroc qu'elle couve déjà d'un œil conquérant? Vous le voyez et vous devinez qu'elle emplit le monde de son bruit et qu'elle est, à elle seule, un danger pour tous.

 

Et pourtant les autres puissances la laissent s'agiter. L'Autriche et la Hongrie restent apparemment unies, encore qu'on devine bien que l'heure n'est pas loin de la séparation et des coups le bec. Le petit ours Martin de Berne fait le mort, le roi des Belges rêve à des spéculations au Congo ou même à la Bourse, la petite Hollande respire ses tulipes et... digère son chocolat, le bon lazzarone italien danse de joie dans sa botte, depuis que ses finances sont reconstituées et que les sous ne manquent plus dans sa poche, quand il veut acheter son macaroni et vider un fiasco de Chianti. C'est encore vers la Germania que le Sultan Rouge, toujours menacé par les États bal­kaniques et menaçant pour eux, se tourne comme vers un protecteur, tout en gardant sa position difficile par-dessus le Bosphore et en cherchant à écraser le brave petit Grec qui essaie vainement d'amener à lui le joli poisson Crétois.

 

Mais voici les ennemis de la Germania. Le pauvre coq gaulois fait ce qu'il peut pour résister à la grosse bouchère allemande qui veut lui tirer quelques plumes. Fort de son droit, il se contente do gonfler ses plumes et de glousser, comme lors­qu'il veut qu'on le laisse en paix. Dédaigneux de la Germania,il tend le bec vers l'amie inattendue qui, de l'autre côté de l'eau, fait la belle en lui prodiguant de larges sourires bien endentés.. À qui se fier, Albion ou Germania? A lui seul, brave coq, et bien des vantards et des bruyants tairont leur voix de crécelle si tu te relèves sur ses ergots dans un valeureux et clair cocorico.

 

Parmi tes voisins tu as soit des indifférents comme cette Espagne qui dort quand elle n'est pas au cirque, ou ce Portugal dont tout l'effort consiste... à se reposer, en imitant les belles ma­nières londoniennes, ou encore cette Italie qui tra­vaille surtout pour elle; soit des profiteurs comme cette Angleterre qui te suit et te flatte parce que c'est son intérêt; soit des adversaires comme la Germania brutale et conquérante. Ton ami l'ours est pour longtemps éclopé. Si la bombe que les adversaires ont mise dans ce Maroc où tu voulais chercher ta pâture vient à éclater, c'est ton calme d'abord et le sentiment de ta force qui maintien­dront la paix dans cette Europe, moitié caserne et moitié ménagerie, dont les barbares lointains ont failli rompre l'équilibre !

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie