« René D’Anjou »: de Vega La Magicienne aux Compagnons de l’étoile Noire

Analysé en son temps dans le « Bulletin des amateurs d'anticipation ancienne et de littérature fantastique » et en venant de découvrir une magnifique illustration de couverture du volume, j'ai eu une envie irrésistible de vous parler de cet ouvrage visiblement assez délirant. Comme je ne le possède hélas pas moi-même, je prends la liberté de reprendre dans les grandes lignes le résumé fait à l'époque par le rédacteur en chef Philippe Wadbled. J'espère qu'il ne m'en voudra pas mais il me paraissait important, voir même essentiel pour notre domaine de vous parler de ce rarissime ouvrage.

Mystérieuse et charmante créature, la jeune Véga fut élevée et éduquée par la non moins mystérieuse confrérie « Les compagnons de l'étoile noire ». Elle ne connut que la douceur de son île secrète le « Stella négra » elle lorsqu'elle fera son entrée dans notre « civilisation » ce sera sous le surnom de « Lady bird ». En effet grâce à une invention des savants de son île elle sera capable d'effectuer de nombreuses prouesses aériennes, imitant en cela parfaitement nombre d'oiseaux. Mais la jalousie et la cupidité étant le maître mot dans ce monde nouveau, elle sera prévenue que de misérables scélérats ourdissent quelques mauvaises intentions à son égard. Il lui faut donc prendre retraite dans les Pyrénées, au Val-salut. Elle y rencontrera un charmant personnage, un ami qu'elle sauvera des griffes d'une bande d'apaches. Il faut dire que la diablesse est une redoutable adversaire et les brigands ne pourront que prendre la fuite face à cet ange des ténèbres que les malandrins confondent avec un vampire. Mais ceci n'est qu'un faible aperçu des performances dont la belle nageuse aérienne semble être dotée.Utilisant de ce fait une longue vue aux solides caractéristiques, elle parvient à espionner les malfrats dont elle surveille les allées et venues. Elle parviendra ainsi à déjouer un horrible complot, et du même coup à réduire à néant les odieuses exactions de cette organisation criminelle.

Visiblement le roman est parsemé d'inventions assez délirantes mais un peu alourdi semble t-il par des descriptifs un peu trop laborieux.

Voyons un peu le résumé que nous fait l'auteur de son propre roman :

 

« Ce récit appuyé sur de vieilles révélations et des lettres trouvées dans une cachette, montre l'explication de deux mystères historiques qui ont passionné notre époque et dont nul, sauf...l'héroïne de ce récit l'Oiselle n'a trouvée la clef. Outre cette partie du livre que nous intitulons : « En marge de l'histoire se place une découverte actuelle, l'art de voltiger dans les airs. ». Une jeune fille, dont la vie tient de près à l'un de nos énigmatiques héros, a vécu au milieu de mages et prophètes dans la retraite, ignorée des profanes, où ils étudient sans cesse et lancent leurs idées sur le monde. Ils lui ont construit un appareil d'oiseau et elle s'en sert avec maestria, parce que le fruit de son éducation spéciale a détruit en elle le sentiment de peur. Rien ne la pouvant émouvoir, elle ignore le « trac » et, au moral comme au physique, réussit à tout, étant maîtresse d'elle même. A travers mille aventures sur terre et sur le navire Arcadia, conduit uniquement par de jeunes Américaines qui ont embrassé l'état de « matelote », elle parvient à la nouvelle Atlantide, terre de l'avenir dont la pointe, déjà ; émerge de l'océan et où vit « L'énigme royal ». Une philosophie consolante, un intérêt sans cesse en haleine, émane de cette histoire, dramatique, gaie, mystérieuse, instructive, morale. Les sociétés secrètes d'où partent les mots d'ordres, les dessous troublants de l'évolution actuelle sont mis à découvert. Chacun, après avoir lu ces pages, comprendra bien des choses inexpliquées et le pourquoi de plusieurs causes célèbres. La partie scientifique du récit est un porte entr'ouverte sur les révélations de demain appelées à modifier la vie et les idées »


René d'Anjou n'est pas un inconnu dans notre domaine puisqu'il flirta déjà avec la conjecture avec quelques titres « vérifiés » et analysés il y à fort longtemps dans les pages du fameux « bulletin des amateurs d'anticipation ancienne ».Depuis j'ai effectivement retrouvé deux volumes recensés dans le N°5 du même bulletin : «L'alchimiste Fédor » et « Le pardon d'outre tombe ». Mais avec cet auteur il nous faudra être des plus attentif car bien souvent le titre de ses ouvrages ne nous apportent que peu sur leurs contenus.

En effet, si l'on se réfère à la liste des « Romans d'actualités de René D'anjou » et figurant sur deux pages en début du « Le pardon d'outre tombe » il est possible de s'apercevoir que les pistes sont, je pense de façon involontaires, assez brouillées. Prenons pour exemple « Véga la magicienne ». En fait il s'agit d'un roman annoncé « Pour paraître » et dont le titre « Royale Enigme » Est ainsi résumé :

 

« Ce livre explique et met en action : L'Oiselle (Vega) la femme qui a trouvée le secret de l'aviation et l'exerce. A travers mille aventures gaies et sentimentales, elle accomplit de vertigineuses prouesses. A ceci se mêle une révélation étrange, où l'histoire se mêle à la fiction, où un secret terrible peut transformer l'organisation actuelle »


Il est certain qu'à parcourir le résumé il nous faudra lire entre les lignes pour se douter de la présence d'un roman conjectural dans un tel ouvrage. Mais il faut avouer qu'à la lecture des nombreux titres réalisés par l'auteur, il y a de quoi en perdre son latin. Essayons de faire un peu le tour de son œuvre et d'en extraire ce qui nous semble appartenir au domaine de la conjecture. Il me faudra bien évidemment un peu « extrapoler » car je ne possède que très peu de ses romans, mais je vais me baser sur les différents articles du « Bulletin » et du résumé de quelques uns de ses romans qu'il m'a été possible de trouver dans les premières pages de « L'alchimiste Fédor » :

 

- « Cœur de France ».

- « Le maître de la chance ».

- « Châtelaine et fermière ».

- « La noble bohême ».

- « L'heure du berger ».

- « Maître après dieu ». (1)

- « Intuitif d'amour ». (2)

- « L'alchimiste Fédor ». (3)

- « Le pardon d'outre tombe ». (4)

 

Ouvrages annoncés en préparation :

- « Entre d'eux amours ».

- « Au tournant de la route ».

- « Royale énigme ».(Véga la magicienne)

- « Les compagnons des ténèbres ».

- « Le secret de l'ogresse ».

- « L'écueil ».

- « Cruelles amours ».

- « Dieu et patrie ».

- « Cœurs vaillants ».

- « Récits de la grande sœur ».

S'il est un domaine où il nous faut agir avec une grande prudence, c'est bien celui de l'anticipation ancienne. Effectivement nous avons tous de précieux témoignages à faire, au sujet d'ouvrages dont le titre ne nous inspirait que dédain mais qui se révélaient en fait des textes conjecturaux d'excellentes factures. Ma dernière expérience en date et déjà signalée en son temps dans le « Bulletin » par l'incontournable Marc Madouraud fut le roman de Jean de Lafon-Boutary « L'amour inquiet » & « L'énigmatique amour ».

Pour en revenir à notre « énigmatique » René d'Anjou, voyons voir de quoi nous disposons. Nous savons que son « Alchimiste Fédor » et « Le pardon d'outre tombe » appartiennent à notre domaine. Thierry Tessandie en avait fait un résumé dans le N° 5 du « Bulletin » (Décembre 1990) et depuis j'ai eu la chance de trouver les deux volumes. Un fois de plus il nous faut faire preuve d'une grande prudence car si le résumé fait par l'éditeur du premier ouvrage ne fait aucun doute :

 

« Grand roman d'aventure ou passe la révélation des secrets de la science de demain, où le cas étrange et mystérieux d'une double personnalité met en présence les « deux » moi que nous possédons tous et qui représentent la lutte perpétuelle dont notre âme est le théâtre. C'est aussi l'action puissante des sociétés secrètes qui bouleversent le monde à travers un drame passionnant d'amour »

Il ne sera pas possible d'en dire autant pour celui du second :

 

« Ce livre montre l'inanité de la vengeance humaine, le triomphe de l'amour et sa force à travers tous les obstacles et le moyen de sortir de la plus inextricable des situations par le vouloir et la foi »

 

Rien ne laisse présager dans ce résumé qu'il s'agisse d'un texte conjectural, pourtant les faits sont bien là et il sera question entre autre de rayons aux propriétés extraordinaires, ayant une action sur le cerveau et d'autres sur les métaux. Toujours à la fin du résumé cité plus haut, l'éditeur ou l'auteur ajoute en outre la précision suivante :

« Dans les romans marqués 1, 2, 3,4, bien qu'ils soient indépendants les uns des autres, les mêmes personnages se retrouvent » (voir la liste plus haut).

Il faudrait donc en conclure que les titres « Maître après dieu » & « Intuitif d'amour » appartiennent au même « cycle » et seraient également conjecturaux. Basons nous sur les deux résumés, d'abord celui du premier :

 

« Roman d'actualité ou la vie à la cour contemporaine d'un pays de l'Europe est décrite avec ses dessous d'intrigues, de passions, de complots, à travers lesquels se jouent une pure et fraîche idylle »


Puis du second :

« Où se retrouvent tous les personnages de « Maître après dieu ». Ce roman étrange, passionné, vibrant, montre la vie d'un ménage de souverains à travers l'exposition, les voyages incognito et l'existence à la cour de leur pays »

 

Rien de probant à la lecture de tout ceci mais il y a fort à parier qu'en raison de l'appartenance de ces ouvrages au même cycle, on y retrouve des éléments conjecturaux. Comme pour vouloir semer un peu plus le trouble dans un recensement qui risque de tourner au cauchemar, certaines sources, toujours du « Bulletin » nous apprennent que le volume « Les compagnons des ténèbres », serait annoncé comme une suite de « L'alchimiste Fédor » ou il serait question de la fameuse organisation « Les compagnons de l'étoile noire » et dont nous venons d'apprendre l'existence dans « Vega la magicienne » (alias « Royale énigme »). Le résumé de « Les compagnons des ténèbres » ne fait également aucun doute :

 

« Roman dramatique d'aventure et de magie. Entraîne le lecteur dans la vie des années futures, quand la science, à son apogée aura transformé l'existence d'aujourd'hui »

 

Pour en finir avec les quelques informations que nous possédons sur cet auteur, il sera également fait allusion, dans un autre de ses romans «Châtelaine et fermière », de l'origine et de la particularité des rayons « Y », rayons qui nous seront également présentés dans le volume « Le pardon d'outre tombe » et possédant cette fameuse propriété sur les métaux. Je vous en livre ici le résumé :

« Livre utile et agréable, contenant un enseignement clair et pratique de la vie à la campagne et le moyen d'y gagner de l'argent. Ce n'est pas abstrait car les conseils sont enveloppés dans une idylle fraîche, pure et gaie. Tous ces livres sont consolants, ils font penser, ne sont pas lecture vaine. »


En conclusion, René d'Anjou cachait bien sont jeu et si nous faisons un point sur les éléments que nous possédons concernant sont œuvre, il sera possible de dégager cette liste suivant où nous sommes à peu près sûr qu'elle renferme des éléments conjecturaux :

- « Châtelaine et fermière ».

- « Maître après dieu ».

- « Intuitif d'amour ».

- « L'alchimiste Fédor ».

- « Le pardon d'outre tombe ».

- « Royale énigme ».(Véga la magicienne)

- « Les compagnons des ténèbres ».

 

Il semblerait même que ces titres forment un cycle complet ou nous retrouverons des éléments communs et gravitant autour de cette mystérieuse société secrète des « Compagnons de l'étoile noire ».

Pour l'heure il ne nous reste plus qu'a trouver des éléments supplémentaires concernant l'auteur et son œuvre, il semblerait que sa production reste assez difficile à trouver, en tout cas mes recherches sur internet restent assez infructueuses mais je ne désespère pas de rencontrer, au détour de quelques obscures brocantes, un carton renfermant le fond d'une bibliothèque d'un quelconque amoureux de ce René d'Anjou qui n'en finie pas de nous étonner.

Un océan et une conception différente de l'anticipation séparent ces deux moyens de propulsions aériennes, pourtant...

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

"les planétes pilleuses" de Jean-Pierre Laigle. Pour lire l'article, cliquez sur l'image

"Une journée en l'an 2000" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image

Maurice Renard par Jean Cabanel. Cliquez sur l'image pour lire l'article

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image"

"L'aviation: journal de bord"

Pour l'ire la nouvelle, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie