"La formidable énergie" Une utopie Hydroélectrique

« La formidable énergie » de Jean-Marie Defrance .Editions Argo.1928

 

Au départ, ce roman me posa un problème car je ne savais pas si j'avais affaire à un « faux amis » (pourtant avec un titre pareil) ou alors à un de ces romans où la partie conjecturale n'occupe que le tout dernier chapitre. Toutefois la lecture du livre étant agréable, et en regard des œuvres antérieures de cet auteur, il ne me fut pas difficile de m'abandonner à la lecture de ses pages qui m'entraînèrent dans une bien formidable histoire. Le héros, ingénieur spécialiste en hydraulique commencera son périple en Amazonie et ce afin de faire les repérages nécessaires à la construction d'une gigantesque centrale hydraulique. L'utilisation d'une immense chute d'eau, fréquente dans ses régions, étant élément indispensable à ce titanesque projet. Une telle centrale permettrait d'assurer une production considérable d'électricité, nécessaire au développement du pays. Mais son ambition tombe bien vite à plat, en effet en France,une toute nouvelle énergie vient d'être découverte par l'utilisation de la différence de température entre l'eau de mer à 1000 mètres de profondeur et à la surface , soit, environ 250centigrades ceci permettant de réaliser à moindre coût la production de « Formidables énergies » . A son retour, au hasard d'une de ses haltes, Paul notre malheureux inventeur, assistera bien malgré lui aux derniers instants d'un bagnard évadé, un certain Vingras et inventeur selon lui du mouvement perpétuel .Ce dernier, échoué au gré de sa cavale dans une tribu Amazonienne, chargera notre ingénieur d'un message d'affection adressé à ses deux filles, vivant à Rochefort. De retour en France il s'acquittera de sa mission (remettant par la même occasion aux deux orphelines un sac d'or, dernière richesse du père) non sans percevoir par la même occasion un gage de reconnaissance , un curieux petit ouvrage écrit par la main de Vingras .

Cette brochure, contenant de nombreux dessins et autres formules mathématiques explique le moyen de fabriquer une énergie (encore une) gigantesque et inépuisable. Très septique sur les hypothèses avancées par ce vieil original et de plus très éprouvé par son dernier voyage en Amérique du Sud, Paul décide de ranger le petit carnet de tout oublier pendant quelques jours et de se prendre un repos bien mérité dans son village natal en pays Basque. Arrivé sur place, ce voyageur infatigable et marcheur invétéré va faire la connaissance, lors de l'une de ses promenades en solitaire, d'un homme des plus singulier et considéré dans la région comme un vieux fou, pratiquant de douteuses expériences. Ce « fou », est en vérité un savant de génie, découvreur de la suprême énergie, qui régule tout notre univers: « Le mouvement ». Il n'y a ni lumière, ni électricité, ni chaleur, il n'y a que le mouvement. Le principe de toutes ses inventions et de la force les faisant fonctionner reposent sur cette source d'énergie : Transmission à distance, Rayon destructeur, accumulateur d'énergie solaire, Transmetteur de matière etc... Mais le monde dans sa folie, son égoïsme et sa fureur est-il prêt à tant de merveilles ? Sur cette question philosophique, Paul quittera un vieillard fatigué, seul et blasé refusant tout son savoir et son génie à une humanité qui finalement n'en vaut pas la peine. De retour chez lui , notre héros confronté à la routine quotidienne , à la futilité d'une existence fade et sans lendemain ,échaude par ses projets avortés, partira en un lieu reculé de la France y couler des jours paisibles : seul ? Non puisqu'il sera accompagné le bougre des deux ravissantes filles de Vingras . Comme quoi être une géniale cervelle n'empêche pas quelques élans de cœur.

 

Troisième et dernier roman conjectural analysé sur le blog,ce texte qui n'est qu'une lente progression, un parcours initiatique du héros vers la découverte de cette « Formidable énergie »,pourrait arriver quelque peu à dérouter le lecteur. L'auteur nous conduit fort curieusement sur les traces de cette énergie tant convoitée pour nous faire changer de direction dès que le but est presque atteint. Paul se trouve enfermé dans de hasardeuses réflexions, comme prisonnier d'un destin qu'il ne peut éviter et qu'il ne peut contrôler. La réponse est là au bout de ses doigts mais il rechigne à vouloir se l'approprier. Pourtant cette énergie inépuisable basée sur le mouvement ne manque ni de charme ni de possibilités infinies....

Victime indirecte de la science, lui qui ingénieur en hydraulique passa son existence à trouver la solution idéale en matière d'énergie, il semble au bout du compte, vouloir arrêter cette course effrénée et laisser à d'autre le soin d'améliorer le sort de l'humanité. En effet en admettant la possibilité de l'utilisation de cette prodigieuse découverte l'humanité est-elle prête? Finalement nous assistons à une vie vouée à 1′échec, un bilan bien négatif d'une existence dont la finalité ne peut être que l'objet d'une réflexion dont la récurrence peut nous insupporter : Le progrès peut-il changer l'homme ? Ce n'est pas l'édifice de la science qui est fragile mais l'homme qui en a dessiné les plans. Ce qu'il y a de curieux dans l'œuvre de cet auteur, c'est que nous avons toujours affaire à des inventeurs contrariés dont les projets sont toujours bouleversés pour une raison ou une autre. Qu'il s'agisse de la fin tragique du savant dans « La lumiére » ou de celle tout aussi injuste dans « Le roi des eaux », à chaque fois ces formidables chercheurs seront voués à l'échec et assisteront impuissants, et pour cause, à la mise à mal de leurs formidables projets. Jean-Marie Defrance connut-il les mêmes déboires dans sa vie professionnelle ? A la seule différence dans le présent ouvrage, le sort du personnage ne sera pas des plus dramatique car notre ingénieur décide de se retirer du monde de la science, entouré, une fois n'est pas coutume avec de bien délicieuses créatures.

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie