« Le Duc Rollon » ou Le Thème de la « Régression » scientifique

Edition Calmann-Lévy (in 12 Broché) 1913. Réédition chez Cosmopolites « Collection du lecteur » N° 34, in- 12 cartonné avec jaquette illustrée couleur.1930.(Bulletin des amateurs d'anticipation ancienne et de fantastique, Février/Mars/Avril 1992, Tirage 102 exemplaires)

 

En ce début de l'an 2000, le monde « civilisé » se divise en trois super-puissances : L'état de Colombie, le Canada et le royaume du Japon, occupant une partie des Etats-Unis. Le reste du monde, parés un e guerre universelle, est retourné à la barbarie. Waren Islinghton, fleuron de la culture Colombienne et inventeur du carburant solide, attire l'attention de son gouvernement sur un phénomène risquant de compromettre la situation de son pays : La disparition, faute de matière première de l'industrie métallurgique.

Un explorateur de renom, Douglas Grant, apportera la solution idéale à savoir aller chercher ailleurs ce qu'il est impossible de trouver sur place. Cet ailleurs, comme par hasard c'est la France et plus précisément la Normandie où Grant à relevé la présence quasi-inépuisable de la précieuse ferraille. Mais nos intrépides explorateurs semblent ignorer un point déterminant dans leur indispensable quête : le facteur humain !Après un voyage sans histoire et d'une banalité confondante, l'expédition composée de quelques sommités et d'une charmante jeune fille, doit se rendre à l'évidence car la réalité est tout autre. En effet, ici point de promesse de verroteries et autres pacotilles à bon marché pour convaincre les autochtones du coin, la région est sous la protection du seigneur des lieux, le duc Rollon, vieil original refusant toute notion de progrès.

Histoire de compliquer un petit peu plus la négociation,un autre concurrent est déjà sur la brèche, un émissaire du Canada représentant son gouvernement qui lui aussi est confronté aux mêmes problèmes de matières premières. Un affrontement assez singulier avec d'un coté « l'honnêteté » Colombienne et de l'autre la ruse des « fourbes » Canadiens. Pour seul arbitre, un vieil homme au regard fatigué, symbole d'une société archaïque et dont les yeux ont contemplé la chute d'une civilisation prés d'incessantes guerres technologiques.

Dans cette France retournée à l'age médiéval, seul le père Eustache dernier descendant de l'ordre des bénédictins et d'un savoir prodigieux, tente d'assembler secrètement les derniers vestiges de la connaissance afin de les utiliser au mieux pour le confort de cette communauté. C'est d'un œil amusé qu'il assiste aux efforts déployés par les deux puissances afin d'amadouer le Duc. Ce vénérable moine, en homme lucide et clairvoyant, comprend toute l'importance de l'acier pour les générations à venir et qui sera probablement d'un enjeu déterminant pour les générations futures et la reconstruction du pays.

Après d'infructueuses tentatives, les Canadiens doivent baisser les bras et rentrer la tête basse, tandis que les Colombiens voient leur salut en la personne de Pierre de Mandeville, héritier direct du duc Rollon. Ce sympathique jeune homme vient en effet d'avouer sa flamme à Edith Worgloff, membre de l'expédition et nièce du président de Colombie. Le roman se termine ainsi par un accord éventuel accord d'union entre les deux pays. Toutefois, la question du mariage doit être mûrement réfléchie, tant les conséquences peuvent se révéler délicates. Une interrogation se pose à l'issue de cette aventure, avec cependant une lueur d'espoir : La France tel le phénix, peut-elle renaître de ses cendres ?

Une fois n'est pas coutume dans ce genre d'ouvrage, c'est un simple mariage qui probablement changera le cour de l'histoire et le destin de tout un pays.

Les vestiges d'une civilisation


Il est assez rare en conjecture ancienne de rencontrer des romans évoquant le « déclin » d'une civilisation retournant à une vie archaïque, pour passer sous silence le roman de Léon De Tinseau. Certes l'ouvrage est par moment assez lourd et indigeste mais il porte en lui tous les stigmates et les maladresses d'un auteur peu enclin à ce genre d'exercices. Il est également curieux de noter que la France, dans cette humanité reconstruite, ne figure pas dans les nations de pointe et dont le savoir et la technologie rayonnent dans le monde entier.

Probablement est-ce le fait que l'auteur appartenait peut-être à la vieille aristocratie et que par nostalgie d'une époque révolue (le système féodal) il voulait ainsi faire ressurgir tous les attraits d'un monde idéal mais définitivement obsolète. Dans ce monde figé et refusant tout apport technologique, nous avons les prémisses d'un texte profondément « écolo » mettant en garde l'humanité et de sa folle ambition d'aller toujours plus loin.

Une fois de plus cette course effrénée conduira l'espèce humaine à sa destruction et en bon élève attentif, le duc Rollon s'efforcera de retarder le plus possible le jour où la science fera de nouveau irruption sur ses terres. Car le véritable mal, c'est le progrès et le vieil homme sait très bien que l'histoire se répète sans cesse et que loin de servir l'homme elle ne fait que l'asservir. Une véritable gangrène qui ronge le discernement des hommes, dont la soif de conquête et de pouvoir ne l'utiliseront qu'à des fins de destruction. Rollon sait très bien que l'avenir ne lui appartient plus son destin est aux mains de Mandeville et sa plus grande crainte risque de se concrétiser car ouvrir la porte des richesses minières de son pays, c'est ouvrir la porte à une nouvelle course effrénée pour la richesse et la domination.

C'est un texte qui met en garde contre les dérives de la science et qui, bien que rédigé avant la première guerre mondiale et son cortège d'atrocités, se révèle assez symptomatique des tensions de l'époque. Robida avait également dans « L'ingénieur Von Satanas » évoqué de tels écarts dans un roman beaucoup plus noir, en nous décrivant une humanité également retournée au bas de l'échelle, se refusant à tout apport technologique. Mais l'auteur avait lui le prétexte d'avoir traversé la tragédie de 14/18. D'autres approches similaires nous serons proposées et il faut citer pour mémoire le célèbre « Ravage » de Barjavel où la disparition de l'électricité entraîne une régression volontaire des derniers survivants sans oublier « Le grand cataclysme » de Henri Allorge qui ressemble au texte De Luigi Motta « La princesse des roses » et de celui de Barjavel pour sa thématique (La disparition de l'électricité) mais qui se rapproche cependant plus de celui de De Tinseau, dans ce cas de figure,on assiste aux efforts d'une humanité réutilisant des techniques archaïques, pour finalement se diviser de nouveau afin de reconquérir le monopole des ressources naturelles et sombrer de nouveau dans la folie et le chaos.

Mais la destruction et la « renaissance » de l'humanité ne seront pas uniquement le simple fait de catastrophes technologiques, dame nature est également là pour faire valoir ses droits et rappeler aux misérables fourmis que nous sommes, qu'en l'espace d'un clin d'œil notre folle ambition peu être réduite à néant.

Au final, une thématique peu courante, avec une seule préoccupation, celle de savoir si l'homme sage n'est pas celui qui reste dans l'ignorance. Une problématique qui dans ce genre de littérature arrivera toujours à la meme conclusion, une société idéale n'est pas le fait de sa technologie mais de la raison des hommes qui la constitue.

Quelques petits rappels bibliographiques sur le thème de la fin de la civilisation..... et de sa renaissance.


- « Le dernier homme » de Mary Shelley. Publié pour la première fois en 1826. Edité en France en 1988 aux éditions du Rocher. Ouvrage cité de façon anecdotique, tout comme les deux textes suivants :

- « Omégar le dernier homme, proso-poésie dramatique de la fin des temps en douze chants » par Mme Elise Gagne. Paris ; Didier & Cie, Libraires éditeurs.1859.

- « Les derniers jours de la terre » Par le Docteur Eusèbe Magnus. Paris à la librairie illustrée. 1875

- « La cité rebâtie » de Emile Solari. Paris librairie universelle.1907.

- « La mort de la terre » de J.H.Rosny Ainé. Librairie Plon.1912. Pré originale dans « Les annales politiques et littéraires » du N°1405 au N°1412 (du 29 Mai au 17 Juillet 1910)

- « Le nuage pourpre » de H.P.Shiel. « Je sais tout » de Septembre 1911 à Janvier 1912 (N° 81 à 84). Illustré par M.Orazi. Réédité en volume chez Pierre Lafitte. Couverture illustré couleur. 1913.

- « Un exploration plaire aux ruines de Paris »  de Octave Béliard. Dans la revue «Lecrure pour tous»  du 1er JUin 1911

- « L'ingénieur Von Satanas » de Albert Robida. La Renaissance du Livre.1919. Illustré par l'auteur.

- « La princesse des roses »  de Luigi Motta. Editions Delagrave.1914

- « Le soleil noir » de René Pujol. Lecture pour tous Avril/Mai/Juin 1921.Illustré par A.F.Gorguet.

- « Le grand cataclysme, roman du centième siècle » de Henri Allorge. Editions Crès. 1922. Réédité chez Larousse collection « Contes et romans pour tous »1929.

- « L'homme qui vient » de Frédéric Rouquette. 1922

- « Le nouveau déluge » de Noëlle Roger. Editions Calmann-Lévy. 1922.

- « La peste écarlate » de Jack London. Editions Crès.1924

- « Le Napus, fléau de l'an 2227 » De Léon Daudet. Editions Ernest Flammarion.1927.

- « La mort du fer » de S.S.Held. Arthème Fayard &Cie Editieurs.1931

-  « Changement de décor » de James Ray. Editions de la nouvelle revue critique collection Tours d'horizon.1934

- « Quinzinzinzili » de Régis Messac. Editions de la fenêtre ouverte Collection « Les Hypermondes ».1935. Réédition Edition Spéciale. 1972.

- « Sur la terre qui change » de Léon Lambry. Librairie de l'œuvre St Charles. Illustré par Le Rallic.1937

- « Ravage, roman extraordinaire » de René Barjavel. Editons Denoël 1943 pour l'édition originale Réédité par la « Toison D'or » (vers 1944) couverture illustrée couleur. Il existe à ce jour de très nombreuses rééditions.

- « Le dernier couple » de R.H.Jacquart. Les éditions « La Concorde ». Vers 1943.

- « Le rire jaune » de Pierre Mac Orlan. Editions Maréchal.1944

- « S'il n'en reste qu'un, Roman extraordinaire » de Jean paulin. Editions Self. 1946.

- « Le pont sur l'abîme » de George R.Stewart. Editions Hachette.1951.

- « Sa majesté des mouches » de William Golding. Edition Gallimard « N.R.F ».1956.

- « Les naufragés de Paris » de Georges Blond. Le livre Contemporain. 1959

- « Le nuage vert, ou le dernier survivant » de A.S.Neill. Editions O.C.L.D. 1974

- « Archie Dumbarton, une histoire criminelle » de Victor Hatar. Editions Denoël « Les lettres nouvelles ».1977 Refermons comme il se doit cette rubrique provisoirement dans l'attente de nouvelles références.

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

"Pierre fendre " de Brice Tarvel pour lire l'article cliquez ici

"La fin du monde est pour demain" pour l'article cliquez sur l'image

"Le monstrologue" pour lire l'article, cliquez sur l'image

"les planétes pilleuses" de Jean-Pierre Laigle. Pour lire l'article, cliquez sur l'image

"Une journée en l'an 2000" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image

Maurice Renard par Jean Cabanel. Cliquez sur l'image pour lire l'article

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image"

"L'aviation: journal de bord"

Pour l'ire la nouvelle, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie