Arnould Galopin, auteur populaire Français né en 1863 (la même année que H.de Graffigny) et mort en 1934, passa à la postérité conjecturale grâce à son roman « Le docteur Oméga, aventures fantastiques de trois Français sur la planète Mars ». Cette exploration du célèbre astre rouge se produisit en 1906 et connu dés lors de nombreuses présentation sous différents cartonnages, illustrés par E.Bouard. Ce roman fut par la suite réédité en 1949 aux éditions Albin Michel « Les belles lettres » sous le titre « Le Dr Oméga » illustré cette fois par Rapeno. Ce célèbre texte paru en pré original dans la revue « Mon beau livre » dés son numéro 1, le 15 Janvier 1906, avec des illustrations inédites de E.Bouard et, ce qui est assez exceptionnel, de bien meilleure qualité.


Prenant à la lettre le vieil adage affirmant que c'est dans les vieilles marmites que l'on fait les meilleures soupes, en 1908 Galopin reprendra son texte pour en faire une nouvelle saga remaniée sous le titre désormais célèbre : « Les chercheurs d'inconnu, aventures fantastiques d'un jeune Parisien ». Cette série en douze fascicules publiée chez Tallandier à la librairie illustrée est très recherchée par les collectionneurs pour les magnifiques couvertures couleurs du même E.Bouard. Il est à préciser que sur l'ensemble de ces superbes premiers plats, seuls les sept premières ont vraiment un caractère « fantastique » tout comme la douzième et dernière livraison.


Pour avoir un plein aperçu du talent de l'artiste je vous conseille de vous reporter sur l'ouvrage de Philipe Melot « Les maîtres du fantastique et de la science fiction » page 54. La quasi-totalité des couvertures y figurent. Seule manque celle du N°4 que vous retrouverez en fin de cet article.
La série complète fut également éditée en un seul volume chez Paul Duval, libraire éditeur en 1908, sous un cartonnage éditeur « muet » et sans les magnifiques couvertures couleurs d'origine.


La différence entre le texte original en volume et celles en fascicules réside principalement dans le nom du savant qui de « Oméga » se transforme en « Cosinus » dans le changement de nom du véhicule servant au voyage vers Mars. Le « Cosmos » dans le premier devient « L'exelcior » dans le second tout comme la « répulsite » deviendra par la suite « La stellite ». Ce curieux nom est attribué à une substance anti-gravitationnelle que les habitués du genre n'auront pas de mal à rapprocher de la fameuse « Cavorite » de Wells dans son roman « Les premiers hommes dans la lune ».
Mais afin de vous présenter cet amusant périple vers des mondes inconnus je vais donner la parole aux deux éditeurs qui les publièrent sous forme d'épisodes sensationnels et originaux.
Une présentation qui ne manque pas de charme et qui a l'époque a sûrement incité un jeune public à ce lancer dans l'achat de cette incroyable épopée.

« Les chercheurs d'inconnu, aventures fantastiques d'un jeune Parisien » par L'éditeur Paul Duval.


Livre passionnant et instructif qui a toute la fantaisie d'un rêve et tout l'attrait dune réalité: » fantastiques », elles le sont en effet les aventures de Fanfan, le mousse naufragé du Petrel, qui, à bord de « L' Excelsior », cet engin extraordinaire tour à tour sous-marin, automobile et ballon, franchit à des vitesses inconnues jusqu'à ce jour des millions de kilomètres en compagnie du lourd Griswold et du savant docteur Cosinus, l'inventeur de la stellite, merveilleux métal réfractaire aux lois de la gravitation universelle.
Bien étrange en effet, ce voyage dans la planète Mars, la planète rouge, cet X passionnant des astronomes, *où une surprise nouvelle nous attend à chaque pas; animaux monstrueux, flore terrifiante, habitants minuscules et mégacéphales dont le crâne énorme renferme de géniales cervelles d'ingénieurs. Rêve que tout cela; rêve encore ces cités cent fois plus grandes que Paris ou Londres et élevées par l'industrie martienne; ces engins destructeurs, ces Ouranoï et ces rayons verts, rêve encore ces guerres cruelles, ces sages souverains ou ces tyranneaux d'une planète inconnue. Rêves aujourd'hui encore peut-être mais anticipations puissantes et qui sont déjà scientifiquement des réalités probables. Qui sait en effet si, comme le dit l'auteur, Mars, la planète rouge, sœur de notre planète grise, ne sera pas quelque jour une annexe ou se déversera le trop plein d'activité de notre terre ? Qui sait si quelque jour on ne verra pas les escadres aériennes d'un souverain d'outre-éther, ami et allié, sillonner les espaces stellaires et venir prendre parti dans les luttes de notre taupinière, au nom du concert interplanétaire?

 

Les aventures fantastiques d'un jeune Parisien, ou la réalisation possible, la science même la plus exacte ne manquent jamais d'accompagner le récit des plus extraordinaires péripéties, constituent un livre instructif et passionnant pour la jeunesse d'aujourd'hui, éprise de recherches nouvelles et, elle aussi « chercheuse d'inconnu »

« Les chercheurs d'inconnu, aventures fantastiques d'un jeune Parisien » par L'éditeur Tallandier.

 

Le temps des légendes est fini. On ne vit plus dans le passé mais dans l'avenir. Le rêve d'hier est devenu la réalité d'aujourd'hui, et déjà nous nous demandons :
De quoi demain sera-t-il fait ?
L'heure n'est pas éloignée où des inventions géniales, des découvertes fabuleuses bouleverseront le monde. La face de notre planète sera changée. Même on pénétrera dans ces grandes régions muettes dont on brûle de percer le mystère. Qui serait prétendre que nous ne communiquerons pas avec d'autres planètes ?


Une brève anecdote : l'Institut de France promet un prix de ïooooo francs au savant qui parviendrait à correspondre avec un monde inconnu. Cependant le prix ne sera pas donné si cette planète est Mars : on estime en effet qu'il est trop aisé de se mettre en relation avec cette terre martienne, sur laquelle nous ayons découvert au télescope des canaux et des champs de glace.
Un écrivain depuis longtemps connu du public, Arnould Galopin, le prestigieux conteur auquel on doit déjà entre tant d'autres ouvrages captivants, le Docteur Oméga, ce petit chef-d'œuvre traduit dans presque toutes les langues, a eu l'heureuse idée d'initier les esprits curieux à la vie possible de ces mondes inconnus, qui seront peut-être un jour réunis entre eux par des engins merveilleux aussi rapides que des bolides et mus par une force nouvelle que la science aura captée au sein même de la nature.


Dans les Aventures Fantastiques d'un Jeune Parisien l'auteur nous montre," avec son remarquable talent, un enfant intelligent et intrépide, brave jusqu'à la témérité qui, en compagnie de deux savants amoureux des espaces infinis, se lance résolument dans les plaines de l'air sur un véhicule idéal qui n'a rien de commun avec le ballon dirigeable ou l'aéroplane. 


Les Aventures Fantastiques d'un Jeune Parisien, doivent captiver à plus d'un titre et passionner comme le plus singulier et le plus palpitant des romans. On y voit en effet l'ardente mêlée de races étranges, la cohue frémissante de hordes malicieuses et cruelles, le formidable et tumultueux tourbillonnement d'une Humanité nouvelle plus avancée que la nôtre et suppléant à la force physique par de fabuleux appareils cent fois plus meurtriers que nos modernes machines de guerre.

 

Avec l'imagination d'un Jules Verne, l'émotion d'un Edgar Poë, Arnould Galopin a su faire d'une fiction la plus troublante des réalités, tant ses hypothèses sont saisissantes, ses effets imprévus, ses descriptions suggestives.
Tous, petits et grands, jeunes garçons, jeunes filles et parents liront avec plaisir et profit les Aventures Fantastiques d'un Jeune Parisien, car ils y trouveront tout ce qui peut instruire, émouvoir et charmer.


C'est le Roman nouveau, conçu sous une forme inédite et où la fantaisie scientifique se double d'une très fine et pénétrante ' observation.
C'est l'ouvrage destiné à prendre place dans toutes les bibliothèques d'éducation et de récréation à côté des chefs-d'œuvre de nos meilleurs auteurs.

L'histoire


« Tout commence le jour ou Monsieur Borel va hériter d'une petite fortune lui donnant la possibilité de réaliser enfin son rêve : L'achat prés de Marboeuf d'une maison ou il pourra en toute quiétude se consacrer à sa seule et unique passion, la musique.
Un jour, alors qu'il se promène aux environs de son cottage, notre mélomane solitaire rencontre le DR Oméga de sinistre réputation (les paysans superstitieux l'appellent le sorcier). Il se lie alors avec lui d'une amitié ou l'admiration se mélange à l'effroi. Amitié réciproque, à tel oint que au cours d'une de ses expériences, le téméraire chercheur propose à son nouvel ami le voyage le plus extraordinaire qu'il ait jamais réalisé : Partir pour la planète Mars !
IL lui expose alors son incroyable projet, plus particulièrement l'utilisation comme moyen propulsif de la répulsite – matière révolutionnaire dont la propriété contrairement à la loi de l'attraction terrestre est de l'éloigner de celle-ci –
Une fois le véhicule spatial enduit de cette substance, il ne restera plus qu'à s'envoler pour les étoiles. Le sort en est jeté !
Borel accepte le voyage, la fusée est construite en un temps record aux usines du Creusot, suivent le calcul des distances, d'inclinaisons, du temps de parcours....


Enfin prêts, nos deux astronautes « décollent » à bord de leur bolide, le « Cosmos », accompagnés d'un voyageur de dernière minute, Fred l'homme à tout faire.
Au terme de 17 jours de voyage, passés sans incident ou presque,l e « Cosmos » arrive enfin sur l'astre tant convoité. Dés lors, ils iront tout naturellement de découvertes en découvertes, toutes plus folles les unes que les autres.
Après avoir enlevé et caché la « répulsite » nécessaire au retour sur terre (mieux vaut être prévoyant) voilà notre projectile transformé pour la circonstance en véhicule terrestre et sous-marin, utile pour se déplacer sur le nombreux déserts et océans Martiens.


Il vont rencontrer pendant leur périple, les effroyables hommes poissons, une race hybride de mammouths aux proportions gigantesque (enfin comparé à un mastodonte terrien), des sauriens à la reptation redoutable, une sorte de gnomes repoussants et primitifs, pour enfin tomber entre les mains de nos fameux Martiens appelés par Oméga « Mégacéphales », en raison d'un tête fort volumineuse.


Ces êtres sont doués d'une prodigieuse intelligence, inventant d'incroyables machines dont le rôle est de pallier leur force dérisoire...l'histoire se répète !. Passés maîtres dans l'art de la mécanique et de la diététique, ils possèdent même les fameuses pilules nutritives.
Le temps passe, inexorablement, les découvertes s'accumulent, pourtant il est grand temps de songer au retour.


Malheureusement, notre trio constitué prisonnier,le « Cosmos » détruit , la répulsite hors d'atteinte, les chances paraissent mince.
Il faudra le génie du Dr Oméga pour inventer une sorte de télégraphe sans film, permettant d'envoyer un message de détresse avec le secret de son invention, connue jusqu'alors de lui seul.


Angoisse fiévreuse de l'attente...Ils seront finalement sauvés par une mission de secours commandée par le professeur Helvétius qui les ramènera en compagnie de deux représentants de la planète.
Le récit se termine par un projet de service régulier entre la terre et Mars, mais ceci est une autre histoire.... »

Bibliographie du Dr Oméga


Pour une bibliographie complète je vous recommande l'excellent travail réalisé par Pierre Chevalier dans son ouvrage consacré à «Arnould Galopin ( PGC Editions 2013), je ne vais donc reprendre ici que l'essentiel des principales éditions.

- « Le Docteur Oméga » Editions Arthème Fayard « Mon beau livre » du 15 Janvier au 15 Décembre 1906. Illustré par Bouard puis par JM Breton.
- « Le Docteur Oméga » Première édition en volume par la Librairie Mondiale vers 1907. Il existe deux couleurs pour cette dernière : Une percaline bleu nuit avec texte et dessin incrusté en doré et une percaline rouge sans illustration sur la couverture.
- « Aventures fantastiques d'un jeune Parisien : Les chercheurs d'inconnus » Editions Tallandier 1908.12 Fascicules grands formats avec couvertures illustrées. Illustrations intérieures de Bouard et Paul Thiriat.
- « Aventures fantastiques d'un jeune Parisien : Les chercheurs d'inconnus » Editions Tallandier 1908. Reliure en un seul volume avec les douze fascicules sans les couvertures mais uniquement les illustrations intérieures N&B. Ce volume comporte une présentation avec le prénom de l'auteur mal orthographié ( Arnoult en place de Arnould) et une tables des matières comportant deux parties : 1ere partie « Au pays du mystère » avec les 9 premiers fascicules. 2éme partie « Entre la terre et Mars » avec les trois derniers fascicules.
- « Le Docteur Oméga » Une édition sans page de titre ni nom d'éditeur, probablement vers 1909.
- « Le Docteur Oméga » différentes parutions aux Editions Albin Michel dont la première semble dater de 1909. Ne comportent pas d'illustrations.
- « Le Docteur Oméga » Editions Albin Michel collection « Les belles aventures » 1949. Qui comporte deux présentations : Une avec une couverture souple illustrée par Rapeno avec illustrations intérieures de ce même artiste, une autre avec une couverture cartonnée sous jaquette illustrée.
- « Le Docteur Oméga » et «Aventures fantastiques d'un jeune Parisien » existent également sous cartonnages différents et créés lors de remise de prix

En outre le roman de Arnould Galopin fut miraculeusement exhumé et réédite par les bons soins des éditions Rivière Blanche qui lui consacrèrent une magnifique édition dans leur collection « Hors série » avec présentation du roman plus quatre nouvelles inédites (trois puisque la nouvelle de Jean Marc Lofficier fut déjà publiée dans « Les compagnons de l'ombre N° 1).
Et comme le bon Docteur ne cesse d'attiser l'imagination fébrile de nos auteurs préférés, il fut également à l'honneur dans plusieurs nouvelles de la cultissime série des « Compagnons de l'ombre » :

 

- « Les melons de Trafalmadore » de Jean Mars Lofficier. « Les compagnons de l'ombre » tome 1.
- « Annus Mirabilis » de Chris Roberson. « Les compagnons de l'ombre tome 2.
- « La dynamique d'un astéroïde » de John Pell. « Les compagnons de l'ombre » Tome 5.
- « Castel Atlante » de Olivier Legrand. « Les compagnons de l'ombre » Tome 8.
- « Les deux Docteur » de Neil Penswick. « Les compagnons de l'ombre » Tome 9.
- « Les trois Docteur » de Jean Marc Lofficier. . « Les compagnons de l'ombre » Tome 9.
- « Docteur Omega et les producteurs » de J.M et Randy Lofficier. « Les compagnons de l'ombre » Tome 9.
- « Les nouvelles aventures du Dr Omega : Le gnome du désert de la mort » de Denis E.Power. « Les compagnons de l'ombre » tome 10.
- « Les nouvelles aventures du Dr Omega : La fin de la dame de bronze » de Denis E.Power. « Les compagnons de l'ombre » tome 10.
- « Le Docteur Omega à Tombstone » de Stuart Shiffman. « Les compagnons de l'ombre » tome 10.

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie