"On a volé la tour Eiffel"

De Léon Groc édition Ferenczi « Collection « Les romans d'aventures » 1923. Illustration de couverture en couleur de Armengol. (Bulletin des amateurs d'anticipation ancienne et de fantastique N°5 Décembre 1990).

 

Aussi incroyable que cela puisse paraître,aucun doute n'est possible,le lieutenant Lambrequin attaché au service TSF de Paris constate avec stupéfaction la disparition de la tour Eiffel. Il venait de prendre son service au pied de l'édifice lorsque, au petit jour, ses yeux virent l'inconcevable.

L'affaire fait la une de toute la presse, le milieu scientifique se perd en conjectures, le mystère reste total : Comment un monument de 700 000 tonnes peut-il ainsi se volatiliser,

Le jour même de ce formidable événement, Claudine Gourdon fille du célèbre professeur et mort dix ans plus tôt, fête avec quelques intimes son 21éme anniversaire. Le DR Rapigny vieil ami de toujours choisira cette occasion pour lui remettre un message de son défunt père sur lequel est inscrit : « A ne remettre a ma fille que le jours de ses 21 ans ».

Cette dernière, brillante mathématicienne ouvre l'énigmatique paquet dans lequel se trouve différentes formules.

Deux personnes présentes lors de cette petite cérémonie, Charlotte Bourrelier et Gustave Forestier, semblent prendre un intérêt certain quand au contenu de ce curieux « Testament »

Afin de comprendre les liens qui semblent relier ces deux événements il est utile de faire un petit retour en arrière.

Avant sa mort le Pr Gourdon, avait constaté que le fer, soumis durant 25 années à un bain électrique constant, pouvait au moyen d'un traitement spécial basé sur différentes réactions chimique, se transformer en or.

Le hasard voulu que la tour Eiffel réunisse le jour des 21 printemps de sa fille toutes les conditions requises et indispensables à cette transmutation : La fortune de sa fille et de la France serait alors assurée.

Mais alors qu'est devenu notre emblème national, la fierté de la patrie, la gloire de la république,

L'explication de cette énigme sera révélée au cours d'une véritable enquête policière où amour et mystère ne cesseront de se côtoyer (une véritable pub pour romans photos....)

Explication : Assistant du Pr Gourdon lors de cette découverte sensationnelle, Forestier (voir plus haut) savait où et quand devait se produire le moment favorable pour la transmutation mais ignorait tout en revanche de la formule et de l'identité de son futur propriétaire.

Il prépara alors un plan aussi minutieux qu'alambiqué : Grâce à la complicité d'une femme aussi cupide qu'intelligente, Charlotte Bourrelier et d'un riche milliardaire Américain (à cette époque ils venaient tous des USA), ils organisent l'impensable, le vol de la dame de fer !

De part leurs solides connaissances scientifiques ainsi que des capitaux énormes dont ils disposent, nos scélérats établissent une base secrète au large de la Bretagne.

Dans un premier temps, il leur faudra décoller l'édifice du sol au moyen d'un puissant explosif révolutionnaire mais surtout très « silencieux » pour ensuite actionner l'immense électro-aimant mis en place dans leur repère et alimenté par une énergie colossale et inépuisable « La houille verte ».

Une fois ce véritable déluge de fer éparpillé, il ne restera plus qu'à entreprendre la récolte tout en appliquant le fameux traitement que les malfrats comptent dérober à l'infortunée Claudine.

Mais heureusement que l'amour va triompher et celle-ci, aidée par son fiancée et de quelques amis « sûrs » (dont le lieutenant lambrequin qui en est secrètement amoureux) vont déjouer cette fructueuse opération. Après avoir repéré la tanière des gredins, il faudra tout le courage ou la stupidité d'un militaire afin de s'introduire dans la gueule du lion, éliminer le cerveau de la bande et ses complices. Tout explosera : Le Lt qui sachant son amour impossible préférera se sacrifier pour la bonne cause,les malfaiteurs mais aussi les fragments de la tour Eiffel qui servira désormais de monument aux poissons.

Pauvre Gustave Eiffel !

 

De l'or en barre!

 

Ce roman, comme beaucoup d'ouvrages de Léon Groc ainsi que d'autres écrivains de l'époque, ne manque ni d'audace ni de fantaisie. Il fait tout de même partie des textes les moins crédibles de l'auteur, plus habitué dans ses romans à une certaine rigueur scientifique.

« On a volé la tour Eiffel » rentre plus dans la veine « populaire » de son œuvre.

Basé essentiellement sur une enquête policière, nous progressons de chapitres en chapitres vers le roman conjectural type de cette époque : Le ou les savants fous qui ne reculent devant rien pour arriver à leurs fins, le milliardaire perfide qui financent le projet, la jeune et belle fille courageuse face aux horribles criminels, l'invention extraordinaire du savant ou autre scientifique de l'histoire.

Malgré certaines petites « ficelles » souvent utilisées par les romanciers populaires, l'histoire se laisse lire sans ennuis, l'auteur nous dirigeant parfois sur de fausses pistes en nous faisant croire l'espace d'un chapitre à la fin de notre bonne vieille terre.

La disparition de la tour Eiffel donne lieu quand à elle aux hypothèses les plus délirantes, et quelques inventions originales parsèment ce petit ouvrage avec notamment l'électrocution à distance au moyen de la TSF et utilisée par Brown afin d'éliminer un complice gênant.

Concluons en classant ce roman « catastrophe » dans la rubrique « on en veut à la tour Eiffel » mais j'y consacrerai une rubrique entière dans un proche avenir, car une fois de plus celle-ci sera victime d'agissements diaboliques d'hommes qui ne se soucient guère du monument le plus célèbre au monde.

J'ai personnellement préféré de l'auteur « La révolte des pierres » ainsi que « La planète de cristal », toutefois ce roman reste fort honorable en tout cas,bien meilleur que certaines productions de l'époque.

 

Petite anecdote autour du livre

 

J'ai acheté ce livre il y a presque 20 ans et je me rappelle le bouquiniste me disant en ces termes « Comme je sais que vous aimez les trucs populaires un peu bizarre,j'ai découvert ce livre dans un coin (presque le placard a chiotte....) je pense que cela va vous intéresser.Et pour cause,voila une petite collection que je cherchais à réunir au complet (pensez! les Ferenczi de la collection « Les romans d'aventures »).Mais le livre n'était pas cadeau malgré sa peu glorieuse provenance l'équivalent à l'époque de 50 Francs.Les temps changent, il y a 20 ans c'était cher mais aujourd'hui c'est une collection qui reste encore très onéreuse.

Un main redoutable prête à commettre un redoutable forfait

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

"L'aviation: journal de bord"

Pour l'ire la nouvelle, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie