Découverte D’un Rare « Messager D’une Autre Planète! »

La vie d'un collectionneur est faite de petits riens, d'anecdotes et de hasards qui font que bien souvent le produit de leurs recherches est souvent accompagné d'une histoire singulière : Un livre que l'on trouve dans un endroit des plus improbables, un fascicule dans une pile de linge, un cartonnage au fond d'une caisse de SAS...les anecdotes sont nombreuses et ne font que renforcer notre désir d'aller toujours plus loin, de ne négliger aucune piste, se rendre de fait dans des vides greniers improbables, des brocantes aux allures de fêtes foraines, des marchés aux puces de tristes apparences...

Aujourd'hui encore il vient de m'arriver une chose incroyable, comme quoi il faut toujours faire preuve de vigilance et d'un sens assez développé de l'observation.

Nous allons avec mon épouse à un vide grenier à coté de chez nous. C'est la bousculade, beaucoup de monde, peu d'exposants, une véritable jungle. Je récupère désabusé quelques Henri Verne, la fameuse série des « Bob Morane », il commence à faire chaud, il me tarde de rentrer. Mon épouse me signale la trouvaille d'un joli vase, verre et fer forgé. « Viens me dire ce que tu en pense me dit-elle, un peu cher mais beau ». Effectivement l'objet est intéressant. Nous étions prêt à repartir, lorsque j'aperçois sous la table, caché par une grande nappe, un carton plein de « Sciences et voyages ». Il était impossible de les voir, si je n'avais pas butté dedans en regardant l'objet. A première vue, il y en a entre 150 et 200 numéros. Je demande le prix : 10 euros le lot ! Je règle sans discuter. La personne me dit qu'elle avait acheté le carton tel quel il y a plusieurs années, mais chez lui trop de revues (il s'intéresse avant tout aux vielles photos) depuis le temps, il n'a même pas détaillé son contenu.

 

Nous rentrons chez nous (le fameux vase dans le sac) et m'empresse alors de me plonger dans l'inventaire des revues. Inutile de vous décrire ma surprise et ma joie, lorsque je découvre au fond du fameux carton, l'année 1924 de « L'almanach scientifique » contenant la nouvelle de José Moselli « Le voyage éternel, ou les prospecteurs de l'infini » et surtout l'année 1925 et son célèbre « Le messager de la planète » avec sa magnifique couverture couleur. Le genre de revues rarissimes que vous n'espériez ne jamais trouver. Un peu plus je risquai de passer à coté, sans même soupçonner que les précieuses brochures étaient là, à attendre depuis des années que quelqu'un vienne les sortir de l'obscurité et de l'humidité et de leur permettre de réchapper à une destruction inéluctable, dans une décharge ou une quelconque cheminée. Comme quoi, le hasard est souvent lié à peu de choses, ici en outre à la contemplation d'un vase que je n'avais même pas remarqué lors d'un premiuer passage.

Dans le lot, il y avait quelques romans complets, dont deux ou trois qui manquaient à ma collection de « Science et voyages » déjà assez conséquente, « La cité des sables » de Jean D'Agraives, de Léon Groc « Deux mille ans sous la mer » et de Stockton « L'extraordinaire aventure de l'homme qui avait détruit l'apesanteur ».

La revue « Almanach scientifique » de 100 pages, connut en tout et pour tout 6 numéros, dont 4 contiennent une nouvelle conjecturale. Rien dans les revues de 1921 et 1922.

 

« Almanach Scientifique année 1923 » , contient une nouvelle de Gabriel Bernard : « Le secteur fatal, grande nouvelle dramatique » Pages 53 à 56. A ma connaissance jamais rééditée

- « Almanach Scientifique année 1924 » Contient la nouvelle de José Moselli : « Le voyage éternel, ou les prospecteurs de l'infini » pages 49 à 56. Illustrations de F.Jobbe Duval. Il n'existe à ma connaissance qu'un seule réédition de ce texte, dans l'étude de Jacques Van Herp « José Moselli et la SF» éditions « Recto-Verso » collection « Idés....et autres » (Pages 199 à 220).

 

« Daniel Vorels un inventeur de génie, va tout sacrifier pour sa passion, sa femme, ses filles et sa fortune...Pourtant un jour, arrivé à un age fort avancé, il découvre enfin ce qui va certainement lui permettre d'accéder à la gloire. Non seulement il parvient à détecter sur la lune un puissant gisement de radium, mais en plus sa toute dernière« invention la « sidérite » va lui donner le moyen d'atteindre la lune dans des délais exceptionnels .Cette substance révolutionnaire possède la propriété d'être attirée par la lumière et se conduit comme un véritable « catapulteur » à son contact. Pour cela cependant il lui faut des capitaux, et le soutient d'un banquier véreux, William Olson qui ne va pas hésiter à escroquer notre génial inventeur. Par l'intermédiaire d'un contrat bidon il va faire croire qu'il est le bienfaiteur d'un autre complice, le professeur Joachim Goats, et faire construire dans un coin reculé de l'Ecosse, le « Britannia », une gigantesque sphère équipée d'une toute nouvelle technologie et d'un système capable de réagir aux effets de la puissante substance dont il sera enduit.Le découvreur du procédé sera quand à lui mis à l'écart. L'appareil va bien décoller, avec à son bord le fils du banquier, mais pour ne jamais revenir, car Daniel Vorels, persuadé qu'il serait du voyage, n'avait pas précisé en confiant les plans originaux aux scélérats, que la couche de « sidérite » dont était recouverte l'engin spatial, ne suffisait que pour un aller simple .Privé d'un réserve adéquate, le « Britannia » sera donc condamné à rester éternellement sur le minuscule satellite de la terre »

 

Une nouvelle mêlant science fiction et humour noir, lors de sa terrible et prévisible chute, elle se veut aussi un hommage à H.G.Wells, en utilisant une substance, comparable à la « cavorite », une source d'énergie déterminante afin de propulser un engin de forme sphérique dans les immensités de l'espace. Un texte hélas, jamais réédité depuis.

- « Almanach Scientifique année 1925 » , Contient la nouvelle de José Moselli : « Le messager de la planète » La fin d'Illa » pages 7 à 13. Illustration de couverture et intérieures de A.Bréguet. Réédité en 1970 aux éditions Rencontre avec le roman «( publié en feuilleton dans Science et voyages ») et « La cité du gouffre » (Almanach pittoresque de sciences et voyages 1926). Réédité en 1984 dans l'étude de Jacques Van Herp « José Moselli et la SF » éditions « Recto-Verso » collection « Idés....et autres » (Pages 221 à 244). Réédition «Petite bibliothèque Ombres »: les classiques de l'utopie et de la SF, n° 103.1997

 

« Dans les glaces de l'antarctique, deux savants découvrent un objet qui se déforme dans un jeu de couleurs et de sons et qui abrite...un voyageur venu de Mercure. C'est la rencontre de deux savants perdus dans la tourmente, et du Mercurien, dont l'engin s'est brisé. Si dissemblables qu'ils soient, ils ont en commun la soif des connaissances. Aucune hostilité entre eux, l'incompréhension mutuelle, l'impossibilité qu'ils ressentent de ne jamais pouvoir communiquer, ne les dressent pas l'un contre l'autre. Ils s'acceptent mutuellement. Ce sont les chiens affolés et morts de faim qui massacrent l'extra terrestre. Alors, le vrai drame va éclater, les savants redeviennent des hommes. Ce savoir qu'ils viennent d'acquérir ne peut être perdu, le monde doit savoir, des équipes doivent explorer les lieux, étudier l'engin et ses secrets. La folie scientifique, la jalousie et la cupidité vont ainsi reparaître. Un des explorateurs va tuer son compagnon, sans haine et sans colère, parce que cela est nécessaire, sinon leur marche serait ralentie et ils n'auraient aucune chance de parvenir à leur navire, à la civilisation .Personne ne le retrouvera jamais, mort de faim, de froid, Englouti dans une crevasse ? Pendant ce temps, l'engin mystérieux, sous l'effet de la pesanteur, ou de tout autre phénomène dont il est tributaire, continue de s'enfoncer dans les glaces, emportant avec lui des secrets inouïs, que l'homme ne découvrira peut-être jamais. »


Une longue nouvelle vraiment incroyable non seulement pour sa thématique mais pour toute la portée dramatique de son déroulement. S'il est certain que le début nous rappelle étrangement le texte de Campbell « Who goes there... » , Moselli va s'en éloigner très rapidement avec la mise en présence d'un extra terrestre pacifiste, essayant par tous les moyens de communiquer et de se faire comprendre, l'amorce d'une rencontre du troisième type, se voulant amicale, basée sur des principes de partages et d'échanges. Un final surprenant et brutal qui, une fois de plus, privera les hommes des bienfaits apportés par le savoir d'une technologie beaucoup plus évoluée que la notre. Un texte essentiel dans l'œuvre de Moselli, d'une modernité surprenante.Une attention toute particulière se portera également sur la magnifique couverture très « Art déco », une des rares à cette époque où l'on peut admirer une représentation de forme de vie extra-terrestre humanoïde sur la couverture d'une revue...Que du bonheur!

Dans ce même numéro, figure un curieux article, page 93/94 : « Qu'est-ce au juste que le rayon diabolique ? ». Une théorie intéressante sur la construction possible d'un « Rayon ardent » capable de Détruite à distance des avions ou de transmettre une onde électrique capable, sur plusieurs kilomètres, d'alimenter un véhicule à moteur. Dans son article, E.Weiss, cite H.G.Wells et le redoutable rayon destructeur des martiens.

 

« Almanach pittoresque de sciences et voyages 1926»  . Contient une nouvelle de José Moselli : « La cité du gouffre ». Réédité en 1970 aux éditions Rencontre avec le roman « La fin d'Illa ». Réédition «Petite bibliothèque Ombres» : les classiques de l'utopie et de la SF, n° 103.» 1997

 

« Une histoire étrange, à la limite du fantastique où de curieuses créatures habitants une cité sous-marine, provoquent des naufrages afin de récupérer le matériel dont elles ont besoin. Evolution en parallèle d'une espace marine, race qui nous « supplantera » ? Toutes les hypothèses son possibles dans cette curieuse thématique qui inspira un grand nombre d'écrivains. Une nouvelle que l'on pourrait rapprocher de l'exilé de Providence ».

 

Sur le sujet je vous conseille de consulter l'indispensable dossier « Invasions sous-marines » que Michel Meurger lui consacra dans le N° 13 de l'excellente revue « Le visage vert » :

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

"La fin du monde est pour demain" pour l'article cliquez sur l'image

"Le monstrologue" pour lire l'article, cliquez sur l'image

"les planétes pilleuses" de Jean-Pierre Laigle. Pour lire l'article, cliquez sur l'image

"Une journée en l'an 2000" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image

Maurice Renard par Jean Cabanel. Cliquez sur l'image pour lire l'article

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image"

"L'aviation: journal de bord"

Pour l'ire la nouvelle, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie