"La Joconde retrouvée" de Jean De Quirielle

Roman de Jean De Quirielle .Editions Méricant « Les récits mystérieux ». 1913 ,208 pages. Couverture illustrée couleur de Ch.Atamian. (Bulletin des amateurs d'anticipation ancienne et de littérature fantastique N° 6 bis Mars/Avril 1991).

 

Enquêtant sur le vol mystérieux de la Joconde au musée du Louvre, Pierre José Manoël un jeune et dynamique journaliste va se retrouver impliqué dans une fort bien étrange aventure. En compagnie de son fidèle ami, Georges De Hagre, passionné de sciences occultes, il pense bien se faire une solide réputation en récupérant le précieux tableau. Leurs différentes recherches les mèneront à soupçonner un étrange personnage, le baron Liederberg toujours accompagné de son plus fidèle ami ; l'énigmatique Melzi. Cette méfiance à leur égard est renforcée sur des rumeurs les suspectant de l'enlèvement et de la séquestration d'une jeune fille, Margot et dont la disparition remonte à plusieurs jours. N'écoutant que leur courage, ils organisent une expédition nocturne chez le baron, mais la déception est à la hauteur de leur audace, ils feront « choux blanc ».Le suspect n'est qu'un vieil original, amateur de magie noire et en possession d'une bien curieuse machine dont ils ignorent l'utilisation.

Toute l'histoire se déroulera par la suite dans une étrange atmosphère où les indices ne cesseront de s'accumuler sans pour autant permettre d'arriver à une conclusion satisfaisante : Découverte d'un faux tableau de la Joconde, d'un local transformé en bloc opératoire, photo d'une « vraie » fausse Mona Lisa dans un décor actuel. Quelque chose leur échappe, mais quoi et que conclure de tout cela ? Sans oublier les apparitions de cette troublante créature au parfum d'iris et dont la ressemblance avec le personnage du tableau trouble au plus haut point nos deux héros......est-ce la réalité ou le produit fantasque d'une enquête qui affecte de plus en plus leurs sens ?

Toutes les réponses vont surgir de façon inattendues grâce à aux témoignages de Margot, échappée de manière inespérée des griffes de ses ravisseurs et de l'énigmatique créature, cette apparition fantomatique qui troubla tant l'esprit des audacieux détectives. Son origine extraordinaire sera la clef de toute l'énigme. Melzi, dont les origines illustres remontent à la nuit des temps, appartient à une famille qui hérita d'un manuscrit légué par Léonard De Vinci. A l'origine le précieux document fut « codé » par l'illustre maître et il est le seul, en tant que dernier descendant de la lignée, à pouvoir le déchiffrer. Intitulé « La peinture vivante », il parle d'une peinture composée d'une formule spéciale et qui permettrait à celle-ci de « survivre » à travers les siècles, à condition toutefois de lui insuffler l'âme de son modèle. Mona Lisa victime du génial mais perfide Léonard fut emprisonnée dans une toile et condamnée à sourire pour l'éternité.

Cette découverte fait le bonheur de Liederberg, immensément riche et amoureux fou du célèbre portrait, mais surtout de son modèle. Appuyé par la promesse d'une forte somme d'argent,Melzi décide alors de mettre en œuvre tout son savoir,aidé en cela du précieux manuscrit afin de donner vie au célèbre modèle. De Vinci était un méticuleux et les plans de sa machine sont soigneusement rédigés ce qui facilite le travail de reconstruction.

Mais l'hypothèse est des plus folle, défiant toute logique. En effet les atomes de cette peinture vivante chargés de l'âme de la victime sont par un système de miroir projetés par un rayon lumineux de manière à obtenir un spectre, première forme initiale propulsée à son tour au travers d'une lentille géante contenant un plasma vivant. Cette deuxième projection grâce à un procédé magique réussit alors à prendre un aspect physique. Bien évidemment, il nE reste qu'un tas de cendres du tableau ayant servi de support. L'infortunée Margot ayant assistée de façon involontaire à cette expérience fut donc emprisonnée et relâchée avec la complicité du modèle ressuscité. Cette dernière, après avoir assassiné le baron s'enfuira avec Melzi, pas du tout reconnaissante envers son bienfaiteur qui dépensa sans compter pour faire revivre son amour de toujours.

Héla,il y a toujours un « hic » dans les histoires un peu extraordinaires,l'auteur n'utilisera pas comme subterfuge le classique « ce n'était qu'un rêve » mais un procédé qui décevra les amateurs inconditionnels que nous sommes. En effet, « Mona Lisa » sera découverte quelques temps après, ombre d'elle-même et à moitié folle. Il ne reste plus que sur son visage, souffrance et déformation. Melzi voyant le profit qu'il pouvait tirer de la naïveté du baron, en véritable « sculpteur de chair humaine » charcuta une pauvre fille de la rue, de façon à lui donner l'apparence du modèle tant adulé. Après une ingénieuse mise en scène, il fait croire à cette résurrection tant espérée. Une fois les poches pleines, il ne lui restait plus qu'à disparaître et de se débarrasser désormais de ce « chef d'œuvre en péril »

 

Une peinture bien vivante

Deuxième roman de Jean De Quirielle chez Méricant et quatrième titre paru dans cette mythique collection, l'explication finale ne manquera pas de décevoir les inconditionnels du genre car le procédé évoqué par l'auteur est sauf avis contraire une véritable innovation et jamais rencontré dans notre domaine. Basé sur des faits réels, le vol de la Joconde au musée du Louvre (21 Août 1911), l'histoire est pourtant fort plaisante et l'idée de cette « peinture vivante » assez originale. Même si la première explication est un mélange d'invention extraordinaire et de magie, cette thèse d'une rematérialisation d'une image projetée, véritable mémoire imprimée, reste unique.

Le thème de la peinture reprenant vie ou de personnages projetés dans un tableau vivant est en général un sujet essentiellement abordé en littérature fantastique (« Le portrait » de Nicolas Gogol, « Le portrait de Dorian Gray » de Oscar Wilde, « Le portrait du mal » De Graham Masterton....). Bien souvent il s'agira de spectres ou de fantômes et donc n'impliquant aucune utilisation de machines ou d'inventions révolutionnaires.

Classique roman mystérieux de l'époque où le genre peinait encore à trouver ses marques, cette « Joconde retrouvée » est assez symptomatique de la collection « Les récits mystérieux »avec une explication plus ou moins rationnelles, avec des textes qui oscillaient bien souvent entre roman policier, fantastique et invention merveilleuse, et le sempiternel jeune et courageux journaliste qui ne reculait devant rien pour secourir une jeune fille en détresse. Il faudra les deux autres textes de l'auteur « L'œuf de verre » et « Les voleurs de cerveaux » pour se convaincre de son véritable talent d'écrivain de « merveilleux scientifique ».

Mais je reste toujours très enthousiaste lorsque je me plonge dans la lecture de ce type de roman même si arrivé en fin de volume je peste en constatant que l'auteur n'assume pas jusqu'au bout son sens de la démesure. Dernier petit détail amusant qui à l'époque ne pouvait être pris en considération et concernant l'appartenance plus que probable du modèle à la gente masculine. En effet imaginons la tête du baron Liedeberg si la fameuse machine avait fonctionnée et se trouvant face à une « femme » étalant toute sa virilité. Comme quoi à toute chose, malheur est bon. Au fait j'allais oublié, depuis cette regrettable aventure, les spécialistes restent discrets à ce sujet, le portrait que tout le monde admire avec respect......est une copie ! L'original se trouvant réduit à l'état de cendres.

Bibliographie

« Deux romans d'angoisse » Edition Méricant s.d (vers 1912),contient les deux textes cités par Versins dans son encyclopédie : « L'homme qui fit parler les bêtes » et « L'homme qui ne pouvait pas mourir » .

- « L'œuf de verre » Méricant collection « les récits Mystérieux » 1911 d'après la BnF.

« La Joconde retrouvée » Méricant collection « Les récits mystérieux » 1913

- « Les voleurs de cerveaux ». Paru dans « Lecture pour tous » Avril/Mai/juin 1920.Illustration De Lorenzi

- « Celui qu'on n'attendait pas » paru dans la revue « Lecture pour tous » en Avril 1925 ( Nouvelle purement fantastique)

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie