Dans ce numéro 41 du « Le petit Robinson » du 14 Avril 1925, notre auteur s'en donne à cœur joie avec cette fois en toile de fond une bien curieuse « pluralité des mondes habités » En citant quelques auteurs « conventionnels » , le lecteur attentif relèvera toutefois le nom de Cummings, probablement le Ray Cummings que les amateurs du genre connaissent bien et qui, à mon avis n'a pas du être souvent cité dans le revues de l'époque et auteur entre autre de « The girl in the golden atom » (1919).Encore de bien belles divagations à une époque où le jeune lecteur, en lisant de tels articles, devait avoir des étoiles plein les yeux où bien alors regardait le noir profond du ciel constellé d'une myriade de planètes,avec une certaine appréhension !

Tout le monde Sait que notre terre n’est point le seul astre qui tourne inlassable­ment autour du soleil. Huit planètes, Mit inondes font comme le nôtre une randonnée sans fin avec la plus mathé­matique des précisions, pour faire à notre grand dispensateur de chaleur, de lu­mière, de vie, lé plus magnifique cortège. Y a-t-il des hommes sur ces autres terres à la fois si voisines de nous, quand on songe aux formidables distances qui nous séparent des étoilés si lointaines quand nous prenons pour mesurer les kilomètres et les lieues auxquels nous sommes habitués ? Nul ne le sait. Mais nos savants savent, parfois avec une grande précision quelles sont les conditions phy­siques régnant sur telle planète ou sur telle autre. Par conséquent, ils peuvent nous dire : comme il n'y a point d’atmosphère dans cet astre, comme un froid fantastique caractérise cet autre, aucun des êtres vivants de notre terre n’y peut vivre. Fort bien. Mais ne peut-il y avoir des êtres d’autres sortes. Il y a déjà de telles différences, entre les êtres vivants terrestres, que sont un homme, une bactérie, un arbre que l’existence d’êtres résistant au froid le plus glacial, en se passant de respiration, ne peut pas à priori, être niée.

De fait, certains savants aventureux, d’une part, certains poètes aux rêveries fantastiques, d’autre part, firent dans les planètes nos voisines des explorations évidemment chimériques, mais souvent fort intéressantes. C’est pourquoi nous ferons, les prenant pour guide, une pe­tite (?) excursion dans les terres du système solaire pour en rencontrer les hypo­thétiques habitants.

 

Conditions de vie dans les planètes

 

Avant tout, il nous faut avoir quelque idée des différences existant entre les conditions de vie sur la surface de notre globe, et celles qui existent sur les autres globes. Rien ne saurait mieux renseigner à ce propos que dés comparaisons chiffrées : les voici !

 

 

Les habitants de Vénus

 

D’une taille semblable à la nôtre, sur les rivages de leurs îles fécondes, ils se livrent à la. danse, aux festins et s’égayent par des chansons, écrit le célèbre Bernar­din de Saint-Pierre, à qui nous devons d’une part Paul et Virginie, d’autre part cette ingénieuse explication de la pré­sence des « cotes » sur les melons : le Créateur les fit ainsi pour qu’on pût commodément les partager à table en por­tions égales. Récusons le témoignage de ce Savant, si on peut dire « à la manque» et passons à celui d’un autre savant offi­ciel : Fontenelle. Il fait à son interlocutrice marquise une telle enchanteresse description qu’elle s’écrie : « Je vois pré­sentement comment sont faits les habi­tants de Vénus : ils ressemblent aux maures de Grenade : Un petit peuple noir, brûlé du soleil plein d’esprit et de feu, toujours amoureux, faisant des vers aimant la musique, inventant tous les jours des fêtes, des danses et des tour­nois... »

Milord Ceton qui fit au XVIIIéme siècle, «sur les ailes d’un génie », un petit Voyage dans tous les astres du système solaire, ne rencontre dans Vénus que des hommes semblables aux créatures terrestres : toutefois; féministes à outrance, les Vénusiens sont gouvernés par des Vénusiennes : elles disposent de toutes les charges de tous les emplois, de tous les postes émi­nents ». D’ailleurs, ça n’en paraît pas mieux aller pour cela !

Selon le romancier contemporain La Hire, les Vénusiens ont des ailes assez, semblables à celles de notre chauve-sou­ris, une peau rugueuse et blanche, un oeil énorme, ils sont extrêmement intelli­gents et leurs sciences sont des siècles en avancé sur les nôtres.

 

Y a-t-il des anges à Mercure et dans Saturne ?

 

C’est au moins ce qu'affirme l’auteur anonyme d’un Voyage à la Planète de Mercure publié en 1750 «moins grands que nos hommes de la plus petite taille, re­porte l’explorateur (?) les Mercuriens sont des génies, ils se servent de leurs ailes avec une agilité merveilleuse et les re­plient pour marcher. Pour Fontenelle, les Mercuriens sont un peu tous fous. Ils n’ont point de mémoire, ils ne réflé­chissent jamais, ils n’agissent qu’à l'aven­ture. Un auteur plus moderne, de la Hire, dans son roman « La Roue fulgurante » nous conduit dans Mercure et nous fait des habitants de la planète un portrait peu engageant : « hauteur d’un enfant de douze ans ; couleur noire luisante, torse rond supportant sans cou une sorte de tête de rat, à trompe ; une seule jambe.

Du milieu du torse jaillit un unique bras terminé par trois énormes griffes bril­lantes... Au-dessus de la trompe qui s’agite furieusement en tous sens, un teil s’ouvre, d’un rouge étincelant... Sous la trompe munie à l’extrémité d’une ventouse à succion, il n’y a ni bouche ni menton... de chaque côté de la trompe, un appareil auditif semblable aux bran­chies des poissons ».

Le romancier américain, Cummings, nous dépeint des Mercuriens plus humains, à l’acception de leurs jambes, qui res­semblent plutôt à des pattes de grenouilles. Quant à la tête, aux yeux obliques et à la grande barbe blanche, elle semble plutôt du genre farfadet !

Sir Humphry Davy, un des plus grands chimistes qui aient jamais existé, s’est amusè à nous décrire d’autres êtres aérien ; les habitants de Saturne. Cou­leur de rose et d’améthyste, se nourrissant de fluide et fréquentant de préférence les nuages, ces êtres aériens volent avec des membranes et ont la taille de grands navires.

La Hire, déjà nommé, nous montre aussi dans son ouvrage, des Saturniens « colonnes lumineuses d’un vert intense, hautes comme un homme de grande taille, au sommet de chacune flotte un globe de lumière blanche, fantomatique, d’où jaillis­sent à tout instant de cour­tes étincelles crépitantes ».

Dans son fantastique Micromegas, Voltaire nous apprend que les habitants de Saturne ont environ deux mille mètres de haut : mais le grand écrivain ne semble nullement se sou­cier d’avoir voulu créer des êtres un « soignés » ni d'avoir voulu faire allusion : il ne s'agit que d'une abstraction

Jupitans, Uraniques, Neptuniens

 

Nous devons au savant allemand, l’as­tronome Wolf, des indications précises sur les êtres étranges de ces régions loin­taines. Pour y voir malgré le peu de lu­mière solaire qui arrive là-bas, ces popu­lation doivent être composées d’hommes à peau lumineuse, telle celle des poissons de profondeurs abyssales et qui possèdent des yeux relativement énormes. Comme le Neptumien type, au dire du savant si bien renseigné, doit mesurer à peu près soixante mètres de hauteur, ses yeux doivent avoir un faux air de lanternes de phare !

De la planète Uranus, les explorateurs ne semblent guère s’être souciés : il est vrai que c’est la petite dernière de la famille du soleil. Petite n’est que façon de parler, puisque cette planète est soixante-quinze fois grosse comme la Terre. Mais elle est si loin qu’on ne l’avait jamais vue jusqu’au jour où l’astronome calculateur Le Ver­rier, en alignant d’innombrables chiffres pour étudier la cause d’une petite pertur­bation, ait affirmé « il doit y avoir quelque chose là ». De fait, il y avait Neptune.

Jupiter, terre géante, ne peut qu’être habitée par des géants. Ces géants, nous affirme Wolfe, sont minces, et paraissent d’autant plus maigres, qu'aucun vêtements ne couvre leurs membres grêles et démesurés.

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

"La fin du monde est pour demain" pour l'article cliquez sur l'image

"Le monstrologue" pour lire l'article, cliquez sur l'image

"les planétes pilleuses" de Jean-Pierre Laigle. Pour lire l'article, cliquez sur l'image

"Une journée en l'an 2000" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image

Maurice Renard par Jean Cabanel. Cliquez sur l'image pour lire l'article

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image"

"L'aviation: journal de bord"

Pour l'ire la nouvelle, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie