Petit retour dans notre système solaire avec une survol somme toute assez superficiel de notre bonne vieille planète Mars, objet de tout les fantasmes. L'auteur y sera assez avare de références, bien que de nombreux auteurs à cette époque avaient , à de nombreuses reprises, extrapolés sur la possibilité d'une race extraterrestre bien supérieure à la notre . Un époque où les articles plus ou moins fantaisistes fleurissaient sur cet immense territoire fertile des revues et des journaux, le lieu où immense capital conjectural sommeille encore. Petit article de fond donc et pour la seconde fois le rédacteur cite le nom de Walt W. Withworth ainsi qu'un autre roman « Voyages De Milord Céton Dans Les Sept Planètes, Ou Le Nouveau Mentor » par Marie Anne de Roumier et qui se trouve dans le tome 17 des fameux « Voyages imaginaires,songes, visions et romans cabalistiques ».1787 . Comme quoi le bonhomme avait une certaine connaissance du genre ou du moins en avait exploré un de ses facettes.

Petit clin d'oeil à notre ami Savanturier Doc Mars, donc je recommande la page « Facebook » : inutile de vous préciser ce que vous y trouverez !

« Chez les Martiens » dans la revue « Le petit Robinson » N° 42 du 21 Avril 1925

Périodiquement, quelque savant annon­ce avoir découvert à la surface de notre mystérieuse voisine de la ronde autour du soleil, d’étranges signes de vie. Il dit, et les journalistes de répéter en exagé­rant, bien entendu, pour que ça fasse plus d’effet sur le lecteur. Pendant une huitaine de jours, les astronomes de les tous les pays sont sur les dents, des interviewers inquiets les tarabustent sans relâche pour obtenir des lumières sur la question à l’ordre du jour. Puis, comme les astronomes doivent généralement ne point savoir à quoi s’en tenir, et que les journalistes s’occupent de quelque actua­lité plus nouvelle et bien plus intéres­sante : crime horrible, vol mystérieux de richissime collier de perles... tout rentre autour de Mars dans l'ordre accoutumé.

Et pourtant, s’il y avait des Martiens ? S’il y avait... Mais, il y a des Mar­tiens. La preuve, c’est qu’on peut lire la description, avec gravures à l’appui, comme nous allons voir, dans force volumes d’auteurs dont l’imagination ne craint point les longs voyages. Or ces auteurs — il est des savants véritables parmi eux — ont en quelque sorte cana­lisé leurs rêves en tenant compte, pour imaginer la nature martienne, des condi­tions de vie qui existent dans cette terre lointaine. Et s’ils ne nous présentent que des hypothèses, ce sont, dans une certaine mesure, des hypothèses plau­sibles, possibles. Voilà pourquoi il est intéressant de comparer les uns aux autres, ces étranges,créatures nées de la fantaisie d’une fiction capricieuse et de l’enseignement d’une science austère.

 

Probabilités de vie dans Mars d’après les astronomes

 

Animaux et végétaux doivent y être de plus haute taille qu’ici, assure le savant astronome, les espèces animales supérieures y sont munies d’ailes. C’est à ces prudentes généralités que se borne le célèbre Camille Flamma­rion :il est tout naturel qu’un savant ne ris que point les comprometteuses précisions hasardées qu’ose un ro­mancier !

Le célèbre astronome amé­ricain Lowell a consacré une vie à l’étude de Mars et il écrivit de nom­breux volumes consacrés à l’objet de ses études. « Mars, affirme-t-il, est un monde vivant comme le prouve la présence indéniable d’une végétation. » Et sa longue étude des changements périodiques de formes affec­tés par les bizarres canaux énormes qui sillonnent la surface du globe martien lui permet d’affirmer : « Une race néces­sairement intelligente et pacifique se partage le monde martien

 

En fait, les astronomes prudents évitent de se prononcer : on constate bien que la surface de Mars est sillonnée de bandes qui ressemblent à des canaux, et qui parfois se « dédoublent » bizarrement, lit lorsqu’on dessine une carte de Mars, elle vous a des faux airs de planisphère terrestre . Mais si l’on compare cela avec une photographie prise direc­tement, on constate que cette dernière n’a plus du tout l’air « terrestre » avec ses taches floues et l’indécision de tous les contours !

Les guerriers Martiens de la « guerre des Mondes »

 

Beaucoup de nos lecteurs ont, sans doute, lu le roman de ce nom : une étrange invasion menace les habitants de notre terre, plus qu’épouvantés par les terrifiques moyens de destruction des envahisseurs martiens... toutefois vite

réduits à l’impuissance grâce aux attaques de nos microbes auxquels ne pensent! résister les sinistres guerriers tombés du ciel.

« Ceux qui n’ont jamais vu un Mar­tien, affirme Wells, ne peuvent s’ima­giner l’étrange horreur de leur aspect... l’ensemble est rond et possède comme une sorte de face : sous les yeux énormes, une bouche en forme de V aux rebords, sans- lèvres ; qui tremblent en laissant échapper de la bave... Pas de front, pas de menton... Du corps qui palpite et halète partent des tentacules. » Ce corps, à la peau brune huileuse se déplace len­tement. On conçoit que de tels êtres ne feraient pas des guerriers bien redou­tables s’ils ne disposaient d’en­gins à la puissance formidable. » monstrueux tripodes plus hauts que plusieurs maisons, en mé­tal étincelant, à l’assourdissant tumulte, qui se déplacent en roulant, avec des câbles d’acier qui pendent et arrachent tout, avec un projecteur d’où sortent des rayons d’une mystérieuse lumière nouvelle qui détruit tout ce qu’elle baigne de sa corrosive clarté.

 

Au pays de la paix perpétuelle

 

Baptisée du nom d’un dieu guerrier, la planète Mars est volontiers peuplée, dans l’ima­gination humaine, d’êtres belli­queux. Walt W. Withworth, prenant le courant de l’opinion banale, nous conte que la guerre incessante qui désola Mars pen­dant des millénaires, eut pour final effet de convertir tous les Martiens au pacifisme le plus absolu. Tous les sujets robustes étant continuellement tués au combat, les Martiens s’étaient abâtardis, au . point qu’après quelques siècles, il ne restait plus de la population que dans deux éléments : des sortes d’hommes frêles, souffreteux et débiles, qui, par ailleurs, n’aspiraient qu’à s’entretuer ; les fils pa­cifistes de gens débonnaires et débrouil­lards qui, lors de chaque guerre, trouvaient le moyen de s’embusquer.

Ces derniers, maîtres ès sports et cul­ture physique n’ont pas de peine à maî­triser les premiers qui, la rage au cœur, doivent cesser de se battre. Et l’on substitue aux petites patries, et aux conceptions égoïstes de justices diverses, une seule patrie intellectuelle, un seul idéal de justice. Roman philosophique à tendances. satiriques, comme on voit, mais où il y a pourtant une. conception scientifique d’êtres spéciaux, des « sur­hommes » dégénérés. On ne peut que regretter l’absence, sur la planète que nous habitons, de tels dégénérés, puisque le résultat est la suppression de toute guerre, et que grâce à une « eugénique » perfectionnée, les savants martiens ont vite fait de reconstituer la vigueur d'antan...

Et les heureux habitants de la pla­nète vivent désormais dans les délices d’un nouvel âge d’or...

Autre variété de Martiens

 

Un écrivain anglais anonyme XVIIIéme siècle, nous conte, dans son Voyage sur Terre d’un homme du ciel, les étonnements d’un martien qui nous visite... après avoir emprunté un corps d’homme ordi­naire grâce à des conjurations énigmatiques. Évidemment cela retire tout son intérêt à notre ex­plorateur, lequel n’est qu’un pastiche du Persan de Montesquieu et du Huron de M. de Vol­taire !

A signaler les Martiens du Voyage de Milord Ceton, roman publié au XVIIIéme siècle par Marie- Anne de Roumier : ce seraient d’anciens humains qui eurent sur notre terre, une existence consacrée à l’art militaire... Dans cette succursale impré­vue des Champs-Élysées (ou des Enfers?) l’explorateur rencontre Attila, Cromwell, Cyrus, Achille, Alexandre, César.

Un habitant de la planète Mars, dans le roman de Parville qui porte ce titre, nous tombe du ciel sous forme de momie noyée dans là masse d’un aérolithe. Le cadavre mar­tien, comme on le voit ressemble­rait beaucoup à celui d’un de nos semblables.

Et voilà les rêves que firent d’ingénieux romancière auxquels des astronomes trop témérai­res, avaient sans doute tourné la tête ! Évidemment, rien de tout cela n’est à prendre au sé­rieux. . ...

Mais les romans ne sont-ils pas faits pour nous divertir? Et faut-il blâmer les hardis novateurs qui cherchent, hors des sentiers battus, une terre nouvelle où puisse jouer librement son imagina­tion pour douer de vie des êtres nou­veaux ? Assurément non, puisqu’aussi bien cela nous apprend toujours un peu d’astronomie... Et mieux vaut savoir un peu d’astronomie (même légèrement fantaisiste !) que n’en connaître rien du tout .

Un martien d'aprés Wells

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

"les planétes pilleuses" de Jean-Pierre Laigle. Pour lire l'article, cliquez sur l'image

"Une journée en l'an 2000" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image

Maurice Renard par Jean Cabanel. Cliquez sur l'image pour lire l'article

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image"

"L'aviation: journal de bord"

Pour l'ire la nouvelle, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie