Jean Cabanel à qui nous devons au moins deux superbes articles (que vous trouverez sur les pages de ce site à la rubrique « En feuilletant les revues » ) sur des auteurs de « Merveilleux scientifique » , Rosny-Aîné et Maurice Renard pour la revue « Triptyque » (1929) , récidive 20 ans plus tard avec cette nouvelle présentation du père du « roman à hypothèse » dans une tout autre revue « Les belles lectures » N°65 du 28 Mai au 3 Juin 1947 .Elle lui consacrera en outre quatre nouvelles,  provenant toutes du recueil «  L'invitation à la peur », publié aux éditions Crès en 1926 :

« La grenouille », « L'homme qui voulait être invisible », « Le balcon » et « La damnation de L'Essen ». Deux des nouvelles « La grenouille » et « La damnation de L'Essen  » figurent dans le volume publié chez Néo en 1985 ( volume 139) sous le titre « Le papillon de la mort ». Ce que ne précise pas la bibliographie que l'on trouve en fin de volume c'est que «  La grenouille » fut publiée dans la revue « Je sais tout » de Février 1922 (N°194) et que « La damnation de L'Essen  » le fut également, et ce dans la même revue, en 15 Juillet 1923 (N° 212) et réédité dans la mythique revue « Le visage vert » dans son recueil de nouvelles « L'homme peste et autres contes » en Mars 1986.

Mais à présent laissons la parole à Jean Cabanel qui en homme clairvoyant, reconnu bien avant tout le monde, le talent de ce « merveilleux » artisan de l'imaginaire scientifique français.

 

La littérature du merveilleux scientifique, cette fille du savoir et de la fantaisie, a pour parrains Edgar Poe, Villiers de l’Isle-Adam et Wells. Le fantastique et la féerie donnent aujourd'hui la main à la science. On herborise dans la forêt de Brocéliande, et Merlin l'Enchanteur cache les étoiles de sa robe sous la blouse des laboratoires.

A vrai dire, de nos jours, le fantastique semble avoir été étranglé par le policier, et je ne vois plus qu’Alexandre Arnoux, et surtout Marcel Aymé, pour entretenir commerce avec le mystère. Encore ce dernier écrivain est-il un humoriste !

Maurice Renard, qui écrivit « le Péril bleu » et « le Docteur Lerne sous-dieu », roman exactement dans la tradition du merveilleux dont H.G. Wells fut l’incomparable maître, a composé des contes extraordinaires dont les divers recueils sont depuis longtemps introuvables en librairie. Son œuvre témoigne d’une étonnante imagination, et le souci de logique qui l’éclaire lui confère une remarquable puissance. J’ajoute que Maurice Renard est poète, ce qui donne à son œuvré une résonance peu. commune.

Un récit comme celui de « la Cantatrice », où l’on voit une sirène, prisonnière d’un Neptune wagnérien, se traîner sur des béquilles jusqu’aux coulisses de l’Opéra de Monte-Carlo pour interpréter incognito le chant de l’oiseau dans « Siegfried », le conte si poétique et si déchirant de « la Mort et le Coquillage » sont des œuvres tout à fait dignes d'Oscar Wilde. « Le Rendez-vous dans la montagne » évoque un des plus beaux contes de Wells : « la Porte dans le mur ». C’est « Ligeïa » et « le Puits et le pendule », d’Edgar Poe, qu’évoquent « le Rendez-vous » et « le Balcon » que nous reproduisons ici. Quant à « la Grenouille » c'est un conte cruel bien dans la manière de Villiers de L'isle-Adam. Ainsi Maurice Renard a de qui tenir.

J.H. Rosny, qui s’y connaissait, classait l’auteur du « Péril bleu » au premier rang des romancier d’imagination.J’ajouterai que sa présence d’esprit — car Maurice Renard est loin d’être comme Hoffmann un halluciné — donne à ses mystérieuses constructions un équilibre, une mesure et une logique qui en font des œuvres particulièrement précieuses. C’est un Latin, un poète et un écrivain admirablement cultivé. A chaque instant, dans ses singuliers récits qui sont, comme il le dit lui-même, des « invitations à la peur », on rencontre des notations ou des allusions ravissantes qui constituent comme un signe de reconnaissance adressé aux délicats .

Il semble leur dire : « Ne vous y trompez pas. Je suis des vôtres. Maintenant, laissez-moi faire... » C’est ainsi qu’en plein roman-feuilleton d’une tragique fantaisie : « les Mains d’Orlac », au moment où des policiers éventrent un mannequin soupçonné d’avoir étranglé un peintre spirite, Maurice Renard, délaissant un instant son récit, se prend à rêver : « Mon inquiétude vagabondait dans les champs du souvenir. La fable et la réalité se partageaient mes sens, et sans rien perdre de l’incroyable dissection, j’étais la proie d’un mirage mnémonique. Au balcon de mon rêve s’accoudait Galatée. L’androïde Halady traversait un jardin où Coppélius errant agitait ses longs bras. Vaucanson les montrait tous deux à Maelzel. Plus loin, enlacées l’une à l’autre, la Vénus d'Ille et la statue du Commandeur cheminaient tendrement. Leurs pieds lourds ébranlaient le sol de ma mémoire, et Pétrouchka me cornait aux oreilles son scherzo le plus fantasque. »

Comment ne pas s’attendrir à ce rappel de personnages si rare ?

Maurice Renard a d’ailleurs lui-même situé avec beaucoup de finesse son champ particulier d’observation, où la science joue tendrement avec la fantaisie : « Entre les épaisses ténèbres de l’inconnu et le bloc lumineux de notre savoir, il y a une zone extrêmement captivante qui est le domaine de l’hypothèse, contrée fort mince où sont dardés tous les efforts des savants et des philosophes. Cela fait une espèce de halo fantomal. C’est comme la frange de la science, le duvet de la certitude. Là s’agitent les personnages du roman d’hypothèse, là sont allumées ces lumières qui, tout artificielles qu’elles soient, font pour ainsi dire rayonner la connaissance sur l’ignorance et nous donnent, sinon le pouvoir même, du moins l’illusion ravissante de comprendre un peu l’inexpliqué. »

On ne saurait plus joliment situer le domaine du fantastique, Maurice Renard, y aura vécu toute sa vie. Depuis son premier recueil de contes : « Fantômes et Fantoches », paru en 1905 sous le pseudonyme de Vincent Saint-Vincent,jusqu’à son dernier ouvrage, « le Carnaval du mystère  », daté de 1929, en passant par « le Docteur Lerne, sous-dieu », « le Voyage im­ mobile», « le Péril bleu.», « Monsieur d Outre-mort », « les Mains d’Orlac », « l’Homme tru­ qué », « le Singe », « Lui ? » et « l'invitation à la peur ».

Mais cet extraordinaire et minutieux visionnaire fut toujours un homme de sang-froid. Fondateur, en 191], d’une revue poétique, la « Vie française », il a collaboré à cet étonnant « Spectateur », dirigé par son neveu, René Martin Guelliot et dont le comité de direction se composait de jean Paulhan, Guillaume de Tarde et Vincent Muselli. Les préoccupations de ces cruels « spectateurs » devaient particulièrement séduire ce passionné de logique qu’était Maurice Renard. Il ne s’agissait rien de moins que d’étudier dans leurs applications à la vie quotidienne le jeu des opérations logiques de l'esprit.Il s’agissait de constituer une grammaire des idées et une jurisprudence du raisonnement.

Connaissant à la fois ce penchant pour le raisonnement dépouillé et cet amour de la poésie qui habitent Maurice Renard, on ne s’étonnera plus de la satisfaction que reçoivent tout ensemble l’esprit et l’imagination à la lecture des contes et des romans de celui qui, faisant semblant de nous inviter à la peur, nous permet de jouer avec un mystère parfaitement apprivoisé.

 

Jean Cabanel

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

"La fin du monde est pour demain" pour l'article cliquez sur l'image

"Le monstrologue" pour lire l'article, cliquez sur l'image

"les planétes pilleuses" de Jean-Pierre Laigle. Pour lire l'article, cliquez sur l'image

"Une journée en l'an 2000" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image

Maurice Renard par Jean Cabanel. Cliquez sur l'image pour lire l'article

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image"

"L'aviation: journal de bord"

Pour l'ire la nouvelle, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie