La revue est une véritable mine d'or pour les défricheurs de l'imaginaire que nous sommes. Bon nombre de nouvelles et de courts romans et/ou fantastiques y furent publiés, tous pratiquement inédits et souvent de bonnes voire même d'excellentes factures. Aujourd'hui, dans ce numéro du 2 décembre 1914, nous allons y découvrir un bien curieux article d'un auteur hélas anonyme « Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre » et qui se plaît à « anticiper » des conséquences que pourrait avoir l'apparition de quelques créatures préhistoriques si de nature certaines d'entre elles avaient la fâcheuse envie de resurgir à notre époque. Nul doute que voilà matière à un curieux film de science fiction ou l'on assisterait avec ravissement à des ptérodactyles aux prises avec de bon vieux biplans de la première guerre mondiale. Ls illustrations y sont assez savoureuses, dont celle de cette voiture échappant de justesse aux machoires de ce Cétarausore, quelque peu modifié par l'illustrateur !

Publié de façon anonyme dans  « Nos loisirs » cet article fut réédité dans le n°346 du 15 avril 1926 de la revue « Sciences et Voyages » signé Jacques Cezembre pour qui il rédigea également « Le fantome de l'Atlantique » du N°112 au N° 132

 

« Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre »


Dés le jour où le premier aéroplane fendit l’azur, on se plut à le comparer à un oiseau. Il eût été beau­coup plus juste de l’assimiler à ces grands sau­riens ailés qui, voici quelque vingt millions d’années, s’ébattaient au-dessus des forêts géantes de notre vieux monde. Il suffit, en effet, d’étudier la géologie pour cons­tater que le privilège de s’élever dans les airs n’appartint pas au début à des oiseaux, mais à des êtres bizarres et, pour la plupart, énormes, que les savants ont rangés, avec raison, dans l’ordre des sauriens. Et l’aéropla­ne, le monoplan surtout, ressemble beaucoup plus à ces monstres antédiluviens qu’aux oiseaux dont nous pouvons, chaque jour, ad­mirer le gracieux essor.Certes, il ne saurait être question d’établir un paral­lèle entre la vitesse de nos engins de locomotion aérienne et celle de ces sauriens volants qui devaient être assez lourds dans leurs mouvements. L'air, plus dense à ces époques reculées, leur permettait seul de voler.Mais, s’ils existaient encore et s’il leur était pos­sible d’évoluer librement comme jadis, nos avia­teurs devraient certainement compter avec eux, car beaucoup étaient féroces, et on assisterait à des combats aériens épiques dignes de ceux que Wells a décrits dans ses amusantes fictions.Si le Dimorphodon, dont un spécimen fut trouvé en 1858 par le géologue Owen et qui peut être considéré comme le premier saurien ailé, n’avait que 1m4o d’envergure, ce qui était déjà respectable, d’autres, dans la suite, atteignirent de formidables dimensions. Les Ptérodactyles dont le corps trapu rappelle celui d’une oie, furent aussi des animaux comparables à l’aéroplane. Leur tête était allongée et pourvue de mâ­choires redoutables.Après eux vinrent les Ramphorynques plus divers et dont l’envergure atteignait au moins un mètre et demi.

Ils possédaient une queue mince comme un bâton et terminée par une espèce de nageoire. L'Archéoptéryx, qui, lui, fut un véritable oiseau, sillon­nait les airs de son vol rapide, à la même époque.A l’époque secondaire, vécurent des sauriens encore pourvus de dents et d'autres, comme les Ptéranodons, qui en étaient privés. Ces animaux apocalyptiques, à la queue courte, au bec allongé, aux ailes énormes, avaient jusqu'à huit mètres d'envergure. De véritables aéroplanes, comme on voit.Si les monstres antédiluviens vivaient en­core, nos bateaux les plus rapides devraient souvent fuir devant le Plésiosaure, géant aquatique au corps de lézard, au cou de cygne, aux mâchoires de crocodile, armées de dents poin­tues et longues. Le terrible Ichtyosaure et le Téléosaure, sorte de gavial long de 20 mètres, les attaqueraient aussi.Le Dorygnatus et le Dimorphodon qui vivaient aussi dans l’eau, pouvaient, de plus, s’élever dans les airs à l’aide de leurs ailes puissantes et c’est eux, en somme, que s’efforcent d’imiter aujour­d’hui les hydroaéroplanes. On voit que ceux-ci n’évo­lueraient pas très librement si ces monstres vivaient toujours.Les routes ne seraient guère plus sûres. A côté de paisibles herbivores comme le Diplodocus et le Brontosaure, longs de plus de 25 mè­tres, nous aurions à redouter des carnivores féroces, comme les Ceratosaures et les Lœlaps, monstres fabu­leux auxquels échapperaient les automobiles, mais que les chevaux ne pourraient fuir...

Heureusement que des millions et des millions d'années nous séparent de ces êtres de cauchemar qui habitèrent notre planète bien longtemps avant l’homme.Beaucoup de marins affirment que le grand serpent de mer vit toujours. Si cela est vrai accordons-lui ce mérite qu’il ne nous inquiète pas souvent. Il est timide et modeste.

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie