« L’or et la Toise » de Brice Tarvel

Présenter une œuvre reste en soi une chose assez délicate, car on ne sait pas si l'on va employer les mots justes, réussir à faire passer les émotions, le plaisir de lecture, la joie extrême de tourner les pages et de découvrir frémissant, ce qui se passe derrière...Il est à mon avis plus facile de démolir un texte et d'en vanter l'inutilité de sa lecture. En règle générale lorsque un ouvrage me déplait je le délaisse et l'ignore, non point par lâcheté, mais le temps est une chose trop précieuse pour l'utiliser en inutiles fadaises ou en méchancetés mal intentionnées. Alors pensez, lorsqu'il faut parler d'un roman écrit par un ami, la chose reste délicate et périlleuse. On pourrait en effet me targuer de favoritisme et de faire preuve d'un certain manque d'objectivité.

Pourtant, même s'il me faut reconnaître un certain enthousiasme pour l'auteur, je dois avouer que la lecture de son dernier roman « L'or et la toise » n'était pas tout à fait gagnée, car je n'ai pas une grande affinité avec le genre qu'il aborde dans ce premier volume de son nouveau cycle, à savoir la Fantasy. Peut-être que je classifie mal ce dernier et je prie l'auteur de bien vouloir m'en excuser, ma connaissance dans ce domaine se bornant à quelques classiques indémodables, du « Cycle des épées » de Fritz Leiber, à la saga d'Elric de Michael Moorcock, en passant bien entendu par RE.Howard, les ouvrages de Clark Ashton Smith et d'autres auteurs éparpillés dans cet océan de titres auxquels nous nous accrochons comme une bouée de sauvetage afin d'éviter de sombrer dans l'ennui et le dégoût.

Lorsque je suis arrivé à la dernière phrase du livre en question, je me suis rappelé de son interview pour le site « La confrérie de l'imaginaire » où il nous explique comment fonctionne son mode de travail, se confie sur sa technique d'écriture, et qu'il nous avoue avec toute la modestie qui l'anime :

« Je n'ai pas d'autres ambitions que de divertir, de faire passer un bon moment ».

Je crois que tout le secret de sa réussite est là, dans une démarche aussi humble et simple à la fois, d'avoir pour le lecteur cette notion de respect et de lui procurer au final quelque chose de simple et de complexe à la fois : Du plaisir !Mais ne vous faisons pas plus attendre et plongeons séance tenante dans cette palpitante et incroyable saga.

La Fagne est un pays maudit, fait de marécages putrides et nauséabonds où furent déversé jadis les produits d'expériences de mages peu scrupuleux. Elle fut aussi le siége de la malédiction du redoutable Vorpil, virtuose des maléfices et des incantations. Le pays est alors divisé en deux, la Fagne du Nord où choses et gens se mettent à grandir de façons démesurées et celle du Sud ou à l'inverse tout, à la fâcheuse tendance à diminuer à vue d'oeil. Dans cet univers où semble régner un chaos indescriptible, peuplé d'abominables créatures aux appétits féroces et « d'humains » dont l'apparence ne cesse de se modifier au gré de la fantaisie de chacune de leur morphologie, une singulière et dangereuse course au trésor se prépare.

Deux aventuriers (Jodork et Clincorgne) qui n'ont certainement pas froids aux yeux, s'embarquent pour une expédition somme toute assez incroyable,dans cette redoutable jungle dont le qualificatif d'innommable reste le terme le mieux approprié. Parviendront-ils à déjouer les nombreux piéges qui se cachent dans cette végétation en pleine liquescence, pourront-ils déjouer la perfidie de Renelle, dont toute la « grasse » n'a d'équivalent que sa cupidité, arriveront-ils à déjouer le fanatisme des moines pourpres, adorateurs du cadavre embaumé de Mûm, mystérieuse créature qui dit-on viendrait d'une lointaine planète ? Mais ceci, n'est qu'un avant goût de menaces plus terribles encore qui les guettent à proximité du château du seigneur Tillot. Dans les eaux boueuses de la sinistre bâtisse rôde le « grand grimacier » créature titanesque, aux excès de fureurs redoutables que rien ne semble vouloir calmer. L'issu de cette singulière aventure sera la découverte d'un trésor, assez peu banal et qui ne peut que vous laisser les bras ballants et la mine satisfaite.

Pour définir toute la richesse imaginative d'une telle épopée, le terme « passionnant » est à mon sens le mieux adapté. Il y a un tel sens du délire et d'une telle implication dans cet univers que Brice Tarvel vient ici de créer de toute pièce, qu'il me parait difficile de trouver ailleurs son équivalent. Chaque page foisonne d'une idée nouvelle, d'une situation à la fois drôle, cocasse, délirante ou tragique. Mais pour que cet univers soit le plus apte à marquer son territoire et porter en lui les germes d'une œuvre vraiment pensée et réfléchie, il va ainsi et ce pour notre plus grand plaisir, créer tout un langage, inventer des expressions, établir un dictionnaire. Des mots qui évoquent chez nous un passé moyenâgeux, mâtiné de quelques expressions d'une France bien profonde, agrémenté de quelques libertés phonétiques qui ne peuvent que nous réjouir et nous forcer à l'amusement. Les dialogues entre les différents protagonistes sont parfois d'un comique assez savoureux et l'on reste souvent dans l'attente de la prochaine réplique, tant l'auteur à le sens de la répartie truculente et savoureuse.

A la limite , pour donner un petit avis négatif sur le roman, c'est à ce niveau que le style bien que pour moi est un des atouts majeurs , pourrait rebuter certains lecteurs peu habitués à ce genre d'exercices. En fonction des personnes, sa force pourrait devenir sa faiblesse.

Mais je trouve personnellement que l'auteur fait montre d'une grande inspiration en y ajoutant cette touche très personnelle et concrétise ainsi toute une vie vouée à l'écriture et au domaine de l'imaginaire. Je n'aime pas faire ce genre de comparaison, car il y a ceux qui s'inspirent et ceux qui copient, mais l'on sent dans l'écriture de Brice Tarvel cette passion dévorante qu'il voue à certains écrivains qui ont marqués sa plume féconde. « L'or et le toise » c'est un subtil mélange de Rabelais, Jean Ray et Brussolo, mais le raccourcie serait vraiment trop abrupt si derrière ce style et cet univers inimitable, il n'y avait pas la patte d'un auteur imaginatif et méticuleux, qui loin de plagier leur style en fait un subtil mélange en pétrissant les mots de manière habile et par la magie de l'inspiration et du talent, affirme un style unique et nouveau. N'est-ce pas là, une sorte de consécration lorsqu'un auteur trouve ses marques d'une manière aussi personnelle, par une œuvre originale et innovante ?

Le talent de l'écriture ne saurait suffire, si en plus il n'y avait une telle abondance d'idées toutes plus incroyables les unes que les autres et l'on se demande parfois si l'auteur ne prend pas quelques substances illicites pour arriver à nous jeter ainsi sur la feuille des idées aussi farfelues et délirantes. Jamais il ne nous laisse reprendre notre souffle, et les événements s'enchaînent à une vitesse folle et chaque page tournée est le prémisse d'une découverte toujours aussi merveilleuse, d'une situation plus incroyable que la précédente : Les Aquachiens et leurs redoutables fringales, les Nuitons créatures charbonneuses dont l'expiration servent à gonfler une vessie de Palusore créant ainsi une singulière montgolfière, les moines pourpres adorateurs de Mûm, les Croquedurs, le Mâche-dru, les traînes-vase, le Grand grimacier, Ogres, Habitants des marées dont les curieuses décoctions à base de sang de dégénérés permettent la fabrication d'onguent qui vous évitent de vous transformer en poisson....Tout un monde fantasmagorique et dont la liste est beaucoup trop longue pour vous en citer toutes les créatures qui le peuple.

Un complexe univers créé de toute pièce, régi par ses propres lois, mais dont la logique et l'inspiration ne peuvent que charmer le lecteur. Je me suis laissé séduire par le charme envoûtant de la belle Candorine, frappée d'une étrange malédiction pour avoir goûté l'eau maudite de la Fagne et qui, suite à d'incroyables péripéties, se trouve transformée en « sirop de grenouille ». De nouvelles aventures attendent nos intrépides aventuriers et nous avons tous hâte de pénétrer dans ce pays « D'obscurie » évoqué par l'auteur, et qui nous semble tout aussi peu fréquentable car peuplée de vampires et autres abominations. Un second volume qui laisse présager d'autres palpitantes péripéties.

Alors plongez sans retenues dans l'eau saumâtre et pestilentielle de la Fagne. Vous y rencontrerez certes des créatures peu recommandables dans un air vicié qui vous laissera un goût amer de vase dans la bouche, mais avec un plaisir immense de lecture et la sensation d'avoir pénétré dans un univers original et unique ce qui, par les temps qui courent, est déjà une chose trop précieuse pour y passer à coté. Remercions l'éditeur d'avoir ainsi donner à l'auteur la possibilité d'affirmer un style inimitable et un sens du divertissement tout à fait remarquable.

 « L'or et la toise, Ceux des eaux mortes »Tome 1 Par Brice Tarvel. Editions Mnémos, collection « Dédales ». Superbement illustré par Johann Bodin

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

"La fin du monde est pour demain" pour l'article cliquez sur l'image

"Le monstrologue" pour lire l'article, cliquez sur l'image

"les planétes pilleuses" de Jean-Pierre Laigle. Pour lire l'article, cliquez sur l'image

"Une journée en l'an 2000" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image

Maurice Renard par Jean Cabanel. Cliquez sur l'image pour lire l'article

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image"

"L'aviation: journal de bord"

Pour l'ire la nouvelle, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image.

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie