Lorsque dernièrement, nous avons eu avec Brice une conversation au téléphone, nous évoquions le côté décalé de son écriture et il m'avoua qu 'avec l'âge, il se lâchait de plus en plus, empruntant un chemin quelque peu tortueux, mais ô combien plus jouissif pour le lecteur. Ce constat se fait écho dans son dernier roman et il ne pouvait y avoir meilleur label que celui de « Ovni éditions » pour mener à terme ce projet de roman post -apocalyptique, aussi fou que.......atypique. Mais c'est un mot qui ici prend une importance toute particulière, car il vient non seulement confirmer une fois de plus le talent de cet homme qui semble rajeunir au fil de ses romans, mais marquer de façon durable l'horizon de l'imaginaire français avec un style qui fait mouche et une énergie qui ne semble pas prête de se tarir. Brice c'est la force tranquille, ce merveilleux faiseur d'histoires qui parvient toujours à dérider le lecteur et lui faire prendre conscience que ce n'est pas l'age le plus important, ni l'expérience, mais la façon dont on va modeler une histoire selon son propre univers, sa propre folie et en faire quelque chose qui malgré un verni légèrement éraflé, le roman « fin du monde » pourrait se révéler casse-gueule ou du moins nous conforter dans une impression de déjà vu, laisse présager un texte jouissif à souhait.
L'auteur à cette merveilleuse faculté de nous créer des personnages pouvant nous évoquer ces figures atypiques et autres salles trognes rencontrées dans les romans de Jean Ray ou des grands classiques du polar et de se les approprier, de les personnaliser, de leur donner une vision inédite en leur attribuant une identité et une texture qui sans nul doute est sa marque de fabrique, son code barre, son ADN. Il y a dans son univers une galerie de personnages complètement marginalisés qui tentent coûte que coûte de s'adapter dans le monde dans lequel la survie est une question de débrouillardise, de roublardise où l'individu doit penser avant tout à sa propre personne. Ses héros, n'ont rien de vraiment exceptionnel, ils s'adaptent voilà tout car leur environnement est parfois cruel, souvent impitoyable et dans cette lutte pour une survie toute relative, il faut avant tout penser à soi.
Ainsi dans « Une camionnette qui servait de volière » titre romantique en apparence, se cache en fait un microcosme , en l’occurrence un petit village, avec tous les composants de notre société actuelle, avec ce qu'elle de plus « affreux , sale et méchant ». L'auteur nous brosse alors une galerie de portraits atypiques, de marginaux de l'apocalypse qui parviennent à se fondre dans un décor qui vient de s'imposer à eux et qu'il leur faudra domestiquer avec les moyens du bord. Dans cet univers hors norme que Brice a toujours affectionné, j'aime ce regard blasé, mais parfaitement lucide qu'il porte sur un monde que bon nombre pourrait qualifier de paria, mais qui finalement n'est pas si loin de la réalité. Nous assistons alors médusé à ce défilé de mode d'un genre particulier avec Zuzu la fille aux cheveux qui poussent de guingois, gobe mouche dont le seul objectif est d'enfourner son vermicelle dans la plantureuse Nanachina , un droïde qui a perdu la partie supérieure de son corps et qui s'exprime par son vagin, Kadou qui entretient une bien curieuse faune animale dans cette fameuse camionnette, des insectes aux propriétés hallucinogènes, les Xylolâtres vouant un culte sans nom au règne végétal et puis Riza, la belle noire captive des Scruts, survivants d'un monde à l'agonie, et dont le destin va être étroitement liée au sort des héros de ce road-movies apocalyptique, parfois traversé par un dirigeable, symbole d'un monde en régression et de l'amour immodéré que porte l'auteur aux choses anciennes. Mais vous parler de tous les personnages et des aberrations qui parsèment cet ouvrage, consisterait à vous faire un inventaire à la Prévert, un listing des plus incongrus pour ne pas dire frisant le cauchemar.
Tout dans ce roman frôle l'absurde et le décalé, mais dans le bon sens du terme, car à l'image de son précédent « L'or et la toise » Brice nous précise les contours de son univers original et particulièrement intéressant, avec un vocabulaire qui lui est propre un peu comme s'il avait inventé cette curieuse machine dont nous rêvons tous et qui nous permettrait d'accéder à des univers bien réels et non pas le produit de nos fantasmes inavoués. Avec des romans comme « Dépression » , «  Pluie de plomb sur Pluton », ce fameux diptyque de « L'or et la toise » (dont vous trouverez la chronique dans ces pages) et maintenant ce jubilatoire « Une camionnette qui servait de volière » il nous confirme toute le savoir-faire et la maîtrise d'un auteur qui est passé expert dans la réalisation de romans barrés et déjantés, mais avec une telle logique, une telle poésie et avec une telle richesse du langage que les situations cocasses se succèdent avec une intense frénésie. Je sais que sa modestie et sa simplicité ne feront que réfuter ce que nous savons déjà mais il ne serait pas faire preuve d'une trop grande flagornerie de dire qu'il y a eu une après Jean Ray, un après Brussolo et qu'il aura très certainement un après Brice Tarvel.
La courte nouvelle qui fait suite au roman « Enfin l'apocalypse », est dans la même veine, un petit bijou d'humour noir qui ne fait que confirmer la bien piètre opinion que l'auteur se fait de l'espèce humaine.
Décidément, qu'il s'agisse de romans ou de nouvelles, il navigue en toute quiétude sur l'océan du langage avec la même facilité que ce vieux briscard à la barre d'un Fulmar, toujours aussi fringant, et qui cabotine pour le plus grand plaisir des lecteurs, mais de la race de ceux qui savent déceler l'originalité, la finesse d'esprit et toute la poésie d'un imaginaire en constante maturité.
Petite mention particulière pour la couverture de Jean-Claude Claeys qui outre un talent de dessinateur exceptionnel, nous révèle une grande sensibilité de photographe et je ne peux que vous inviter à aller faire un tour sur sa page Facebook pour prendre la pleine mesure de la justesse et de la finesse de son œil « artificiel »
Bravo à toute l'équipe de OVNI encore du bon boulot !

 

« Une camionnette qui servait de volière » de Brice Travel. OVNI éditeurs d'autres réalités.Décembre 2016.204 pages. Couvertures de Jean-Claude CLAEYS

Pour accéder au lien, cliquez sur l'image

Rejoignez le groupe des Savanturiers sur Facebook

Cliquez sur la photo

<< Nouvelle image avec texte >>

"A ma mort, je souhaite léguer mon corps à la science-fiction" Steven Wright. Acteur et réalisateur Américain

Découvrez cette nouvelle page entièrement consacrée à Henri Lanos

Cliquez sur l'image pour accéder à la page

Pour une Esquisse Bibliographique de Maurice Renard , Père du" Merveilleux Scientifique"

Maurice Renard Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Ici on aime l'aventure et les voyages extraordinaires

Un long métrage d'un jeune réalisateur qui fleure bon les séries d'antan

Cliquez sur l'image pour accéder au film

Derniers articles en ligne

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

Pour accéder à l'article, cliquez sur l'image

 

Le Dieu sans nom "Le Dieu sans nom" pour lire l'article cliquez sur l'image
Ceux qui grattent la terre "Ceux qui grattent la terre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
L'ultramonde:Les dérailleurs "L'ultramonde: Les dérailleurs"
Seppuku Pour lire l'article , cliquez sur l'image
Charogne Tango Pour lire l'article cliquez sur l'image
Je suis le sang "Je suis le Sang" Pour lire l'article cliquez sur l'image
les 81 Frères "Les 81 Frères" pour accéder à l'article; cliquez sur l'image
Henri Lanos Cliquez sur l'image pour acéder à l'album photo
Pour lire l'article cliquez sur l'image
Henri Lanos Pour accéder à l'album photo, cliquez sur l'image
"Feuillets de Cuivre" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Zigomar Pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Archéobibliographie Pour lire l'article cliquez sur l'image
Bestiaire humain Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
les damnés de l'asphalte "Les damnés de l'asphalte de Laurent Whale" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Dimension merveilleux scientifique Cliquez sur l'image pour lire l'article
La conquete de la lune "La conquete de la lune" Cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
ça n'avance pas Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
L'ultramonde Cliquez sur l'image pour lire l'article
Pluie de plomb sur Pluton Pour lire l'article cliquez sur l'image
Soviets sur Saturne Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Si les petits devenaient grands "Si les petits devenaient grands" pour lire l'article, cliquez sur l'image
Jules Verne et Henri Lanos Cliquez sur l'image pour lire l'article
les cités futures "Les villes du futur" Cliquez sur l'image pour lire l'article
Chez les martiens "Chez les martiens" Pour lire l'article, cliquez sur l'image
Le petit robinson "Avons-nous des petits cousins de la famille du système solaire?" Cliquez pour lire l'article
Les habitants de la lune "Les habitants de la lune" pour lire l'article cliquez sur l'image
Le petit Robinson "Etres étranges, fols de la science et du rêve" pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le fer qui meurt" Pour lire la nouvelle, cliquez sur l'image
Lisez moi aventures "Lisez moi Aventures" collection Tallandier: Petit récapitulatif
King Kong Pour lire l'article cliquez sur l'image
Voyages en profondeur Pour lire l'article cliquez sur l'image
Sans fil Martien "La fumisterie du sans fil Martiens" pour lire l'article cliquez sur l'image
Barry Barrison Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Les dossiers secrets de Harry Dickson" pour lire l'article cliquez sur l'image
Lanos "Quand le dormeur s'éveillera" Pour accéder à l'album photo cliquez sur l'image
Le triangle rouge "Le triangle rouge" pour lire le texte cliquez sur l'image
les yeux de la japonaise "Les yeux de la Japonaise" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Mammonth & Béhémoth "Mammonth & & Béhémoth" pour lire la nouvelle de Paul Vibert, cliquez sur l'image
Revoir Rome Pour accéder au lien cliquez sur l'image
"Sur le mur" de Marcel Roland cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
Le secret de Sâ "Le secret de Sâ" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Naissance d'un quatriéme continent Pour lire l'article cliquez sur l'image
Les animaux perfectionnés Robida Pour accéder à lhistoire cliquez sur l'image
"Le coup de coeur du moi", cliquez sur l'image
L'horreur des altitudes "L'horreur des altitudes" Cliquez sur l'image pour acceder à l'album photo
Stoner Road Le "Coup de coeur du moi" pour accéder à l'article cliquez sur l'image
Devambez , album photo pour "Les condamnés à mort" cliquez sur l'image
"Aventures d'un voyageur qui explora le temps" "Aventures d'un voyageur qui explora le temps" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"La guerre vue des autres planétes" Cliquez sur l'image pour accéder à l'article
"Les surprises du Dr Chapman"Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Comment Londres fut englouti il y a neuf ans" pour lire le texte cliquez sur l'image
"Quand nous aurons des ailes"pour lire l'article cliquez sur l'image
"L'homme qui prétendait ressusciter les morts" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
L'arbre charnier "L'arbre charnier" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Paris à l'Américaine" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Les services que pourront rendre les balons dirigeables "Les services que pourront rendre les ballons dirigeables" Une histoire sans paroles.Clignez sur l'image pour accéder aux vignettes
Le dernier homme de son espéce "Le dernier homme de son espéce" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
Aérobus et radium "Aérobus et Radium" cliquez surl'image pour lire l'article
Pierrot dans la lune Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
François de Nion "La dépéche de Mars" Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"L'ile des vaisseaux perdus" Pour lire l'article cliquez sur l'image
Le tunnel de Gibraltar Pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Le Cauchemar" de Edmond Rostand.Cliquez sur l'image pour lire le texte
"L'ether alpha" de Albert Bailly Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le monstre de Partridge Creek" "Le monstre de Partridge Creek" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"Si les monstres antédiluviens revenaient sur la terre" cliquez sur l'image pour lire l'article
Aux origines du "Merveilleux scientifique"
"Voyons nous le monde tel qu'il est" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Le mystére du château de Bréfailles" cliquez sur l'image pour lire la nouvelle
"La grande pluie" Pour lire l'article cliquez sur l'image
"Paris envahi par un fléau inconnu" pour lire la nouvelle cliquez sur l'image
"Les monstres minuscules" pour lire l'article cliquez sur l'image
Pour lire la nouvelle inédite de Gustave Le Rouge, cliquez sur l'image
Pour accéder a l'article cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
"L'arbre mangeur d'homme" Cliquez sur l'image pour lire l'article
"Seul au monde ? " Cliquez sur l'image pour lire l'article.
"La guerre des mondes" version audio.Cliquez sur l'image pour accéder au lien.
Cliquez sur l'image pour voir les illustrations
"Nymphée" de Rosny Ainé ou "L'homo Aquaticus".Pour lire l'article cliquez sur l'image

Un site consacré à J.H.Rosny

Cliquez sur l'image

« L'amicale des amateurs de nids à poussière » Un autre site incontournable

Cliquez sur l'image pour accéder au site

Découvrez un éditeur de fascicules unique en son genre

Cliquez sur l'image pour accéder au lien

A lire en ce moment

Le Visage Vert Pour accéder au lien, cliquez sur l'image
Rétro Fictions Pour accéder au lien ,cliquez sur l'image
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image por accéder au site
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien
Cliquez sur l'image pour accéder au lien

Mini Galerie